Les YMCA prêts à construire sur les ruines du cinéma Charest

Cinéma Charest, murale, rue du Pont
Site de l’ancien cinéma Charest où une oeuvre d’art publique est amorcée. 19 juin 2015.
Source : Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain, 22 juin 2015 

Les YMCA du Québec sont prêts à construire un centre communautaire et sportif de 15 à 17 millions $ sur les ruines du cinéma Place Charest, dans le quartier Saint-Roch. La balle est dans le camp de la mairie.

« Nous sommes en attente », explique le directeur du développement des YMCA du Québec, Daniel Tierney. « C’est dans les mains de la Ville de Québec. »Il s’affiche prêt à l’action… si les gouvernements municipal, provincial et fédéral paient une grande part de la facture. « C’est une question de financement. Ça, c’est le nerf de la guerre. » (…)

Parc Victoria abandonné

Quant au parc Victoria, dans le stationnement du Stade municipal, on a jugé que l’éventuel centre YMCA grugerait trop de terrain aux voitures. Et qu’il pourrait compromettre un éventuel agrandissement du poste de police voisin.L’automne dernier, la Ville et les YMCA ont décidé « de laisser tomber et de chercher ailleurs ». Puis on leur a proposé le terrain du défunt cinéma qui appartient à l’Université du Québec. (…)« C’est un lieu pour les aînés, une aire de socialisation, c’est pas juste le sport. » Le centre offrirait des activités pour tous les âges, dont les enfants et les grands-parents, pour les familles également. On y trouverait des salles polyvalentes, peut-être un centre de la petite enfance aussi. « Tout ce dont Saint-Roch a besoin. »[ Tout l’article. À lire aussi : Chantier : démolition de l’ex-Place Charest (6 et fin) – récapitulation vidéo et Une oeuvre de Soldevila ornera le mur de l’ancien cinéma Charest. ]