Les attracteurs ont envahi Saint-Roch

Source : Le Soleil, Patricia Cloutier, 15 novembre 2015 

Après deux mois d’installation, l’oeuvre d’art public Les attracteurs est achevée dans le quartier Saint-Roch. L’artiste André Du Bois a voulu faire l’«éloge de la différence» avec ses 36 sculptures de bronze qui se ressemblent, mais qui sont à la fois toutes des pièces uniques.

Disséminées en groupe de trois ou quatre dans le parc de l’Université-du-Québec et sur le parvis de l’église Saint-Roch, les sculptures visent à donner une «signature technoculturelle» au quartier, tel que le souhaitait la Ville de Québec. Discrètes, 17 d’entre elles s’animent en son et lumière, mais seulement lorsqu’un détecteur de mouvement voit passer un piéton tout près. (…)

Longs délais

L’installation de l’oeuvre a nécessité de gros travaux qui ont débuté à la fin de l’été. Des trous béants ont été creusés dans le parc pour alimenter en électricité les 17 sculptures interactives.Mais avant d’en arriver là, le projet de 1,2 million $ a connu de nombreux retards. (…)[ Tout l’article. À lire aussi : Les attracteurs atterrissent. ]

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir