Le Réacteur : envergure et controverse

Dufour-terrasse-2015E
Les images illustrant cet article sont de Delort & Brochu, architectes.

Demain mardi a lieu une consultation publique qui s’adresse aux résidents du quartier Saint-Roch quant à l’avenir du Réacteur, situé sur la rue de Saint-Vallier Est.

Ayant été l’hôte de SPOT (la Sympathique Place Ouverte à Tous) pendant la dernière saison estivale, l’ancien quartier général de Lépine-Cloutier a maintenant des plans concrets pour son avenir.

Déjà, les locaux du Réacteur, centrale créative sont investis par plusieurs entreprises aux projets d’envergure internationale. On prévoit accueillir dans les espaces d’ateliers une soixantaine d’artistes supplémentaires dès le printemps, pour redonner un nouveau souffle à l’ancien complexe funéraire.

D’un même élan, les artisans du Réacteur souhaitent aménager une salle multifonctionnelle, avec permis de restauration. Le réaménagement de l’endroit vise à pouvoir accueillir des événements, des chefs cuisiniers en résidence, des ateliers culinaires ou même des plateaux de tournage.

L’espace est déjà utilisé à des fins multifonctionnelles, explique Francis Lacelle, coordonnateur à la production chez Dufour, maison de création. Ce qu’on veut, c’est officialiser ça et rendre l’espace accessible pour le public. »

L’objectif, pour les instigateurs du projet, c’est aussi d’être au service des citoyens, de refaire de cet espace un lieu de rencontre, tant pour les résidents du quartier que pour les gens qui travaillent dans le secteur de la Basse-Ville. Malgré que le SPOT ait apporté une effervescence presque constante au carré Lépine cet été, certains résidents ont signalé avoir été dérangés par les activités qui y ont pris place.

Les gens ont peur qu’on fasse un SPOT 2.0, mais c’est un tout autre projet. On est vos voisins, on veut faire ça pour vous. […] On peut devenir le lien entre Saint-Joseph et Saint-Jean, entre la Haute et la Basse-Ville et, en même temps, revaloriser le quartier Saint-Roch à l’échelle internationale », défend Francis Lacelle.

Dufour-terrasse-2015A
Ainsi  se tient une consultation publique afin de répondre aux questions de la population concernant Le Réacteur. Cette consultation vise à informer les résidents des tenants et aboutissants du projet, mais aussi à tâter le pouls du quartier, à mesurer si, oui ou non, les résidents veulent aller de l’avant avec cette initiative.  C’est un rendez-vous ouvert à tous, d’une importance cruciale pour l’avenir potentiel de l’espace Lépine-Cloutier et pour le projet du Réacteur.

  • Le Conseil de quartier de Saint-Roch tient la Consultation publique sur Le Réacteur ce mardi 3 novembre à 19 h, à l‘École nationale d’administration publique (555, boul. Charest Est, salle 1203).