Le candidat libéral Jean-Yves Duclos élu à Québec

duclosCollaboration spéciale : Céline Fabries (Monmontcalm.com)

Jean-Yves Duclos du Parti libéral du Canada a été élu dans la circonscription de Québec avec 29 % des voix°. Le parti libéral du Canada a remporté seulement deux sièges à Québec. Le plus jeune candidat du Québec, le libéral Joel Lightbound, a été élu dans la circonscription de Louis-Hébert. Les conservateurs ont gagné à Charlesbourg-Haute Saint-Charles, Limoilou-Beauport et Louis-Saint Laurent entre autres. Aucun gain pour le Nouveau parti démocratique qui n’a pas su rééditer la vague orange de 2011.

Dès le début du dépouillement, le candidat libéral a pris la tête sans jamais la quitter jusqu’au résultat final. La lutte a été serrée entre le NPD et le Parti conservateur du Canada pour la deuxième place. C’est finalement, la candidate sortante, Annick Papillon qui a fini derrière Jean-Yves Duclos avec 27 % des voix. Pierre-Thomas Asselin qui se présentait pour le Parti conservateur a fini troisième avec 22 % des voix. Charles Mordret du Bloc québécois a terminé quatrième avec 19 % des voix.

« C’est une confiance qui m’honore, qui me motive à travailler très fort pour un meilleur gouvernement et une meilleure société », a déclaré Jean-Yves Duclos lors de son allocation au rassemblement du Parti libéral du Canada dans Lebourgneuf après l’annonce des résultats.

Le nouvel élu est un économiste mondialement reconnu, professeur à l’Université Laval et titulaire d’une chaire de recherche portant sur les enjeux économiques des changements démographiques. Jean-Yves Duclos vit dans le quartier Saint-Sacrement. Parmi les enjeux sur lesquels le nouveau député souhaite travailler, on retrouve entre autres l’économie, l’innovation, l’environnement, le transport, la culture et le logement abordableLa candidate sortante, Annick Papillon, du NPD  a reconnu sa défaite. En 2011, la circonscription de Québec avait été emportée par la vague orange alors qu’historiquement la circonscription votait en faveur du Bloc québécois.Le parti libéral du Canada n’a pas siégé à Ottawa depuis 1984. Gilles Lamontagne est le dernier député libéral à avoir été élu entre 1977 et 1984. La circonscription de Québec a été aussi longtemps un bastion bloquiste entre 1993 et 2011 avec Christiane Gagnon.

Résultat de la circonscription de Québec*

Libéral : Jean-Yves Duclos : 15 534 voix, 28,8 %NPD-Nouveau Parti démocratique : Annick Papillon : 14 459 voix , 26,8 %Conservateur : Pierre-Thomas Asselin : 11 961 voix, 22,2 %Bloc Québécois : Charles Mordret : 10 152 voix, 18,8 %Parti Vert : Philippe Riboty : 1 562 voix, 2,9 %Marxiste-Léniniste : Normand Fournier : 154 voix, 0,3 %Forces et Démocratie – Allier les forces de nos régions : Danielle Provost : 125 voix, 0,2 %Nombre total de votes valides : 53 947Nombre de bureaux de scrutin inclus : 231 de 231 (100 %)Participation électorale : 53 947 sur 79 157 électeurs inscrits (68,15 %) — ne tient pas compte de ceux qui se sont inscrits le jour de l’élection.Population : 96 525Nombre d’électeurs inscrits : 79 157*Source : Élection CanadaÀ lire aussi : Élections fédérales 2015, portrait des candidats : Jean-Yves Duclos