L’auto restera reine à Québec

Source : Le Soleil, Annie Morin, 16 mars 2015 Même avec un service rapide par bus, la région de Québec poursuivra sa relation fusionnelle avec l’automobile. L’étude de faisabilité sur le SRB/tramway dévoilée la semaine dernière confirme que la principale cible du plan de mobilité durable, qui voulait doubler la part des déplacements effectués en transport en commun d’ici 2030, a bien peu de chance d’être atteinte. (…)L’étude de faisabilité dévoilée la semaine dernière estime plutôt que la part modale du transport en commun pourrait atteindre 19 % le matin et 13 % sur une base quotidienne à l’horizon 2041, donc 10 ans plus tard. À noter que ces prévisions valent pour le territoire de Québec seulement, un peu plus petit et plus dense, donc théoriquement plus favorable au transport collectif. (…)[ Tout l’article. À lire aussi : Transport collectif : le service rapide par autobus moins coûteux que le tramway. ]

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir