Des obsèques pour 24 oubliés

Source : Le Journal de Québec, Jean-François Racine, 9 octobre 2015 

L’infirmier de la rue Gilles Kègle a accompagné à leur dernier repos les âmes de 24 patients seuls ou oubliés par la société hier en organisant des funérailles qui n’auraient jamais eu lieu sans lui.

Des gens malades, des marginaux, des toxicomanes, mais surtout des hommes et des femmes qui méritent que leur mémoire soit honorée une dernière fois, a souligné avec un dévouement hors norme le bénévole le plus connu du quartier Saint-Roch.Dans un lourd silence, ce dernier a nommé chacun des défunts. Autant que possible, il a aussi fourni quelques informations personnelles. Vingt minutes de lecture pour 24 personnes, c’est très peu, a précisé Gilles Kègle avant la messe. (…)[ Tout l’article. À lire aussi : Fondation Gilles Kègle : des funérailles pour 26 oubliés (mai 2015). ]

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir