Congestion routière : le maire Labeaume peu inspiré par l’exemple de Birmingham

Source : Le Journal de Québec, Stéphanie Martin, 29 novembre 2015 

Publicité

L’idée de retirer des voies rapides pour réduire la congestion ne plaît pas du tout au maire de Québec.

« Je ne crois pas aux méthodes uniques. (…) L’idée qu’on rétrécisse des routes pour forcer les gens à prendre le transport en commun, moi, je ne marche pas là-dedans », a lancé Régis Labeaume, en réaction à un reportage publié lundi dans nos pages sur l’exemple de Birmingham.La ville anglaise s’est dotée d’un ambitieux plan de réduction de la congestion. Pour ce faire, elle mise sur le retrait de certaines voies rapides au profit d’espaces pour les piétons et les cyclistes ainsi que sur un réseau de transport en commun très efficace et intégré. (…)Tout l’article. En complément : Service rapide par bus : Labeaume espère un déblocage avant Noël. ]