Camions de cuisine de rue : Québec sur les freins

Source : Le Soleil, Annie Mathieu, 22 février 2015 Tandis que Montréal annonçait cette semaine qu'elle étendait son projet de camions de cuisine de rue à de nouveaux arrondissements, Québec n'en verra pas un seul sur son territoire cet été. La Ville analyse toujours l'idée, au grand dam de Claude Lamarre, dont l'Épicurien mobile était prêt à prendre la route.La responsable du dossier à la Ville de Québec, la conseillère Julie Lemieux, n'a pas terminé sa réflexion. « Si on veut faire un projet pilote, ça ne serait pas cette année », tranche-t-elle d'entrée de jeu. « On va finir les analyses... s'il y en avait un, ce serait l'année prochaine. Mais on est loin de cela encore », tient à préciser l'élue. (...)C'est entre autres Claude Lamarre, un homme d'affaires oeuvrant dans l'industrie agroalimentaire, qui avait relancé le débat. Celui-ci a soumis son projet à l'administration Labeaume pour la première fois l'an dernier. Il a de nouveau contacté la Ville en novembre dernier, confiant que cette fois-ci serait la bonne. La réponse négative est arrivée il y a deux semaines. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : De la cuisine de rue à Québec… si les restos approuvent. ]