Une duchesse parmi nous

Depuis maintenant cinq ans, les duchesses de la Revengeance agrémentent de folie et de créativité nos froides journées d’hiver. Cette année encore, elles promettent de nous épater et de nous en faire voir de toutes les couleurs.Rencontre avec la digne représentante du quartier Saint-Roch : Franie-Éléonore Bernier. Franie habite Saint-Roch depuis l’été dernier. « Je viens de Québec. J’ai habité Saint-Jean-Baptiste, puis Saint-Sauveur et maintenant Saint-Roch. J’ai l’impression d’avoir trouvé le juste milieu; j’ai trouvé mon équilibre dans Saint-Roch. » Travailleuse autonome, Franie prête entre autres son talent à l’émission LeZarts sur les ondes de MAtv en tant que camérawoman-monteuse. C’est d’ailleurs là qu’elle a rencontré Marjorie Champagne, fière instigatrice de la Revengeance des duchesses. « Marjorie m’a harcelée pour que je m’inscrive ! », blague Franie. « Au départ, je ne pensais pas que la Revengeance cadrait avec moi. Mais je me suis finalement rendu compte que ça cadrait complètement. N’importe qui peut s’y retrouver ! C’est ce qui est beau de la Revengeance. Tout le monde peut y participer. Tu te retrouves avec une gang de filles qui veut avoir du fun, des filles créatives qui ne se prennent pas au sérieux et qui n’ont pas nécessairement étudié en comm. »Le temps de quelques semaines, Franie passe donc de derrière la caméra à devant la caméra. « Ça me sort pas mal de ma zone de confort. Et j’aime ça! »Mais, qui est-elle, cette duchesse, grande voyageuse qui a la particularité d’avoir parcouru les chemins de Compostelle en sens inverse, de l’Espagne vers la France ? Je lui ai demandé de se décrire avec l’acrostiche de son prénom. Ça aurait été chien d’utiliser ses deux prénoms. Et comme beaucoup de gens la nomment simplement Franie, nous nous sommes limitées à ces six lettres :F pour fusée. « Je suis toujours en train de faire quelque chose, de bouger, de me lancer dans mille et un nouveaux projets. »R pour roucoule. (là, j’avoue, j’avais hâte d’entendre la raison) « Parce que je pense que je fais des bruits bizarres ! Au cégep, mes amis me disaient souvent « arrête de roucouler »! Que je sois contente, fâchée ou gênée, je roucoule. »A pour art. « Parce que j’aime toutes les formes artistiques. Je fais de la vidéo, mais j’aime aussi beaucoup la danse, l’écriture et j’en passe. »N pour nouveauté. « J’aime ce qui est nouveau, ce qui peut m’empêcher de vivre dans une routine. » I pour iguane. (Encore ici, elle me surprend) « Parce que ça ressemble à un caméléon et parce que j’ai pas de C dans mon nom ! Haha ! Tout simplement pour dire que j’essaie d’adopter plusieurs formes selon les situations différentes auxquelles je suis confrontée. »E pour étalonnage. « Parce que je m’arrange toujours pour que ce soit beau. Dans mon travail et dans ma vie personnelle. Je fais toujours des corrections de couleurs dans ma vie pour être heureuse et pour que les autres autour de moi le soient aussi. » 

Saint-Roch, quartier inspirant

« J’aime mon quartier, y marcher pour observer la diversité des gens qui y habitent. La multiculturalité m’inspire. » En tant que duchesse de Saint-Roch, Franie a voulu faire le maximum d’activités dans des établissements du quartier. « Les commerçants sont super. Ils sont ouverts et game d’être impliqués dans de nouveaux projets. J’ai été émerveillée de leurs réponses positives. Ça m’a encore plus donné le goût d’habiter ici! Il peut se passer de grandes choses dans Saint-Roch. » La duchesse Bernier a déjà préparé plusieurs vidéos pour alimenter le blogue de la Revengeance. Ça et quelques textes, dont un sur Gabrielle Roy. Nous parlera-t-elle de la femme ou de la bibliothèque ? C’est à voir. « Je veux montrer ce qui nous unit dans le quartier, le respect dont on fait preuve les uns envers les autres. Saint-Roch, c’est rassembleur. »On peut s’attendre à rire en suivant les réalisations de Franie. « Je déconne beaucoup avec la Revengeance. Il y a une touche d’humour dans chacun des projets. La thématique, c’est la fête. Je vais même démontrer mes talents de rappeuse! » Lors du lancement officiel de la Revengeance le 30 janvier au Cercle dès 17 h, le blogue de cette année sera dévoilé et les duchesses de chaque quartier offriront une prestation. « Je vais présenter un film de fiction au lieu de monter sur scène. Vous pourrez y voir évoluer plusieurs des commerçants du quartier qui se sont prêtés au jeu. »Vous ne pouvez pas manquer ça. 

La duchesse et ses coups de cœur

Quels endroits la duchesse de Saint-Roch aime-t-elle fréquenter ? Groupies, prenez des notes.Pour aller danser : À la Cuisine ou au Cercle, selon l’ambiance désirée.Pour prendre un café : Au Babylone.Pour prendre un verre avec des amis : Aux Salons d’Edgar.Pour un souper tranquille : Aux Salons d’Edgar.Pour un gros pow-wow : Elle commence ça aux Salons d’Edgar, poursuit à La Cuisine ou au Cercle puis termine au karaoké du Dauphin.Pour un p’tit déj : Au Babylone ou à l’occasion Chez Ruth.Pour satisfaire son besoin d’art : À La Bordée, à L’Établi et quelques fois au Complexe Méduse.Pour se perdre dans ses pensées : Elle s’assoit à la bay-window de la Brûlerie Saint-Roch et observe les chauffeurs de taxi qui attendent et interagissent. « Ils me font rire ! Comment font-ils pour passer le temps ? »

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.