Le boulevard Langelier vers 1895

Boulevard Langelier, quartier Saint-Roch
Boulevard Langelier, Philippe Gingras, Quebec – [Vers 1895], Fonds Philippe Gingras, P585,D14,P1, BAnQ.
Source : Vues anciennes de Québec (blogue), Jérôme Ouellet, 27 août 2014 Cette photographie de Philippe Gingras prise vers 1895 montre l’aboutissement des travaux faisant de l’ancienne rue Saint-Ours, renommée boulevard Langelier en l’honneur du maire de Québec, un boulevard urbain. Ce geste se veut initialement une réponse à l’incendie de 1866, qui ravage le quartier Saint-Roch avant de se propager vers l’ouest, dans la municipalité de Saint-Sauveur. La Ville de Québec finance l’élargissement de la rue Saint-Ours, qui passe de 9 à 30 mètres en 1871.  Cela lui confère alors une fonction d’artère coupe-feu. En 1885, la voie fait l’objet de travaux d’embellissement; sont ajoutés un terre-plein gazonné, une double rangée d’ormes et un kiosque. On peut à la fois y voir une intervention inspirée des préceptes du mouvement City Beautiful, similaire à celle effectuée sur la Grande Allée à la même époque, et un signe de l’annexion prochaine de Saint-Sauveur, ce qui se réalisera en 1890. Hélas, la photo de 1895 ne rend pas parfaitement justice à l’aménagement effectué au centre du boulevard. Un autre cliché, affiché ci-dessous, permet de mieux apprécier le résultat.  (…)[ Tout l’article (photos et évolution du boulevard). À lire aussi : Saint-Roch dans les années 1940 (3) : station de taxi sur Langelier. ]