L’Accorderie : système d’échanges de services

Installée dans La Nef, Coopérative de solidarité Notre-Dame de Jacques-Cartier, à Saint-Roch, L’Accorderie de Québec lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale en renforçant la mutualité entre générations, classes sociales, diverses nationalités et les différents sexes.

Qu’est-ce que l’Accorderie ?

L’Accorderie, c’est l’échange de services et la présence constance de coopération. Un organisme qui valorise un monde solidaire et favorise une compréhension de l’autre. L’Accorderie repose sur un système économique alternatif, la création d’une nouvelle richesse sociale. Basée sur le principe de partage de services individuels entre les accordeurs et la création d’activités collectives dont tous les membres peuvent bénéficier, des groupes d’achats alimentaires, par exemple.

Petit historique

C’est à la fin des années 90 qu’une union se concrétise entre la fondation Saint-Roch et la caisse d’économie solidaire Desjardins. Ils avaient pour ambition de rendre l’alimentation accessible à tous et permettre le prêt financier aux gens qui n’ont pas accès au crédit conventionnel.2002 marque le début officiel de L’Accorderie. Les premiers services sont annoncés dans un journal papier et c’est principalement par le bouche-à-oreille que cette dernière prit son essor. En 2004, L’Accorderie comptait déjà 100 membres à son actif. Le principe est simple et pour tous. Quand vous arrivez à l’Accorderie, il vous faut offrir un service. Ce service vous permettra d’accumuler des heures et vous pourrez ainsi à votre tour profiter d’un service offert. Une heure de service rendu équivaut à une heure de service reçu. Tout repose sur un système d’égalité. De la coupe de cheveux, au cours de langue, au service de déménagement, il n’existe aucune hiérarchisation des services proposés. Si vous avez l’envie de participer, mais vous ne savez quelle pourrait être votre contribution. Vous n’avez qu’à communiquer avec votre Accorderie et ils prendront le soin de trouver avec vous. C’est un espace où l’on vous accompagne, une petite société dans laquelle on partage. Elle est d’abord un système d’échanges, mais est aussi le lieu de discussion et l’opportunité dont chacun a besoin pour aviver son estime personnelle. Elle est surtout présente pour redonner le pouvoir aux gens et permettre la chute de préjugés.

Aujourd’hui

On compte maintenant dix Accorderies installées au Québec. (Québec, Montréal (2), Trois-Rivières, Shawinigan, Lac-Mégantic, Rimouski, Matane, Sherbrooke et Portneuf) Le phénomène a même traversé l’océan. À ce jour, on compte six Accorderies en terre européenne et six autres seront bientôt créées. Le Réseau Accorderie compte plus de 2 800 adhérents et propose plus de 1000 services. On dénombre un peu plus de 70 000 échanges depuis les tous débuts. Les nouveaux accordeur(e)s sont toujours les bienvenus.Pour en savoir plus, une petite vidéo.