Démantèlement du poste d’Hydro-Québec de la Reine: pas avant 2018?

Rue du Prince-Édouard, quartier Saint-Roch
Poste de la Reine, rus du Prince-Édouard. Panorama E-S. 15h30.
Des pylônes dans Limoilou pour encore quelques années (Source: Le Soleil, Annie Mathieu, 5 août 2014) Si les travaux vont bon train pour l’enfouissement des fils à haute tension dans Limoilou, le paysage du secteur ne sera pas exempt de pylônes avant quelques années, soit d’ici 2017 ou même 2018. Hydro-Québec a par ailleurs toujours l’intention de vendre près de six kilomètres de terrains lorsqu’ils seront vacants, en plus de celui où se trouve actuellement le poste de la Reine, dans Saint-Roch. (…)Mais ce ne sera pas d’ici 2017, ou même 2018, que les pylônes d’Hydro-Québec cesseront d’apparaître dans l’horizon de Québec, souligne [Gina Savard, conseillère des relations avec le milieu chez Hydro-Québec]. En tout, ce sont environ 200 d’entre eux qui disparaîtront, incluant ceux de la 41e Rue et d’Henri-Bourassa ainsi que les structures électriques qui longent la 2e Rue pour se rendre au poste de la Reine dans Saint-Roch. Construit dans les années 1950 à l’intersection de la Reine et de Monseigneur-Gauvreau dans Saint-Roch, ce dernier sera complètement démantelé puis vendu, contrairement à l’ancien poste de Montcalm qui est demeuré propriété d’Hydro-Québec. (…)[ Tout l’article ]