Cinq jours qui ébranlèrent Québec

Source : Le Soleil, Jean-Simon Gagné, 5 juillet 2014 En avril 1918, la ville de Québec n'a plus rien à voir avec la bourgade tranquille de l'avant-guerre. La loi de la conscription a été votée quelques mois plus tôt, malgré la farouche opposition du Québec. Elle appelle sous les drapeaux tous les hommes célibataires, sans enfant, âgés de 20 à 35 ans. (...)Jeudi 28 mars 1918Vers 20h30, la police est appelée dans une salle de quilles [à l'époque, dans l'immeuble du Centre Jacques-Cartier] de la rue Notre-Dame-des-Anges, dans le quartier Saint-Roch. Trois agents fédéraux, que la population surnomme spotters, viennent d'arrêter un certain Joseph Mercier, qui ne porte pas les papiers prouvant qu'il est exempté du service militaire.La situation devient tendue. (...)[ Tout l'article ]