Autos en libre-service: Communauto veut aussi une place

Source : Le Soleil, Annie Morin, 24 novembre 2014

 Car2Go n’est pas le seul locateur d’automobiles en libre-service qui souhaite s’implanter à Québec. Communauto, entreprise d’autopartage fondée dans la capitale il y a 20 ans, tente aussi de convaincre la Ville de Québec de lui faire une place dans ses rues et, surtout, de libérer des espaces de stationnement.Communauto expérimente le libre-service sous le nom d’Auto-mobile à Montréal depuis 2013. Le succès dépasse les attentes, raconte Marco Viviani, directeur du développement et des relations publiques de Communauto. «Il y a un buzz. Les gens aiment vraiment ça!» constate-t-il.Tandis que l’autopartage suppose la réservation d’un véhicule à une heure précise dans une station précise, le libre-service permet à l’usager de prendre la première voiture disponible qu’il repère et de la laisser n’importe où dans un quadrilatère déterminé. C’est le principe des vélos BIXI.[…][Lire tout l’article]