Unité des crimes majeurs : locaux temporaires dénichés

Source : Le Soleil, Jean-François Néron, 25 avril 2013 Il faudra attendre encore de trois à cinq ans avant la construction d’un nouvel édifice pour remplacer la vieillissante centrale de police du parc Victoria. Cependant, la désuétude des lieux oblige le déménagement immédiat de l’unité des crimes majeurs vers des locaux mieux adaptés dans le secteur Saint-Sacrement. (…)Ce déménagement est le premier pas vers une réorganisation envisagée des services de police dans La Cité-Limoilou. «De quatre à cinq hypothèses que nous avions au départ, nous travaillons actuellement sur deux», lance le conseiller [Richard Côté], qui demeure avare de détails.Chose certaine, «la centrale actuelle est désuète et non fonctionnelle», convient M. Côté.Le chef de police Michel Desgagné a déjà émis l’idée d’ouvrir au moins un poste de quartier, possiblement rue Saint-Joseph, afin d’être plus près de la population. (…)[ Lire la suite ]