Sinistrés de Limoilou : le Centre multiethnique répond à l’appel

Incendie dans Limoilou : des dizaines d’immigrants forcés de repartir à zéro (Source : Le Soleil, Jean-François Néron, 22 mars 2013) (…) C’était le branle-bas de combat, jeudi, au Centre multiethnique, rue de la Couronne. L’organisme qui aide les nouveaux arrivants a été appelé en renfort. «Wahh! C’est toutes mes familles.» Telle a été la réaction d’ Hélène Gosselin, coordonnatrice aux services d’accueil de l’organisme, lorsqu’elle a appris la nouvelle. Elle savait dès lors qu’elle passerait une journée fort occupée.

Il a fallu envoyer des interprètes pour les familles qui ne parlent ni anglais ni français [N.D.L.R. : c’est notamment le cas de familles bhoutanaises]. Certains sont ici depuis quelques années, mais d’autres sont arrivés en décembre seulement, explique-t-elle. Comme nous sommes l’organisme de référence lorsqu’ils arrivent, nous avons des photocopies de leur dossier, ajoute l’intervenante. Aujourd’hui, nous devons fournir des photocopies de papiers importants qui ont pu être détruits dans l’incendie et empêcher ainsi qu’ils tombent dans un vide juridique.» (…)

[ Lire la suite. En complément : Sinistrés de la rue Bouchette : endroits pour faire des dons… et on attend vos suggestions ! ]

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir