Québec s’étale, le trafic la rattrape

Cap-Rouge
Nouveau développement résidentiel unifamilial, secteur Cap-Rouge. Juin 2005.
Source : Les Affaires, Valérie Lesage, 17 octobre 2013 Même si l’issue des élections municipales laisse peu de place au doute à Québec, Régis Labeaume bénéficiant toujours d’un grand soutien populaire, les enjeux économiques de la capitale n’en sont pas amoindris pour autant. La question des salaires et des régimes de retraite des employés de la Ville retient l’attention, mais aussi celle de la mobilité durable.Québec n’est plus ce petit eldorado à l’abri de la congestion routière. Même si elle dispose de plus de kilomètres d’autoroutes par habitant que les autres villes canadiennes, les déplacements y deviennent de plus en plus ardus. Et pour cause : le nombre de véhicules de promenade en circulation a augmenté deux fois plus vite que la population, de 2006 à 2011. On compte désormais deux autos pour trois personnes en âge de conduire. (…)La conséquence est l’étalement urbain au détriment de la densification. De 1971 à 2006, la superficie urbanisée a augmenté de 261 % dans la région métropolitaine de Québec alors que la population croissait de 62 %. (…)Tel que rapporté dans Québec Urbain.[ Lire la suite ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.