Québec passe son tour pour la cuisine de rue

Source : Le Soleil, Claudette Samson, 10 avril 2013 Alors que Montréal va de l'avant avec la cuisine de rue, la Ville de Québec ferme la porte à tout projet du genre. Densité insuffisante et concurrence déloyale pour les restaurateurs permanents, dit la mairie.Le maire de la métropole Michael Applebaum a confirmé officiellement mardi qu'il ira de l'avant dès cet été avec un projet pilote de cuisine de rue. Des conditions devront être respectées, dont l'obligation de payer des taxes.La cuisine de rue est de plus en plus présente dans les grandes villes du monde. Elle se définit par la préparation et la vente d'aliments à partir de véhicules installés temporairement sur la voie publique. Elle permet de répondre à un besoin de restauration rapide pour les travailleurs ou les touristes. (...)[ Lire la suite ]