Position de Labeaume sur le tramway : «60 ans en arrière», dit Lemelin

Source : Le Soleil, Syéphanie Martin, 9 septembre 2013 (…) Le chef du parti d’opposition Démocratie Québec ne s’est pas gêné mardi matin pour critiquer le discours prononcé la veille par Régis Labeaume devant l’Association québécoise des transports. Le maire y avait exposé sa solution pour réduire la congestion à Québec : élargir les autoroutes sans inclure de voies réservées aux autobus et augmenter les espaces de stationnement au centre-ville. Le tramway n’est qu’«un moyen» pour réaliser les objectifs du plan de mobilité durable, avait-il exposé.Pour David Lemelin, cette prise de position est déplorable. «C’est une vision qui date de 1950, celle d’élargir les autoroutes et de favoriser la voiture. C’est pas une vision porteuse. Il n’y a nulle part dans le monde où on s’est dit : « Mon Dieu que ce serait une bonne idée! Pourquoi on ne favorise pas la voiture? » Ce n’est pas une façon de s’en sortir. Ça ne fonctionnera pas.» (…)[ Lire la suite. Aussi : Avancez en arrière ! et La Ville de Québec loin des recommandations du Plan de mobilité durable. ]