Portrait : JEF Poissonnerie-prêt à manger

Jef Poissonnerie, quartier Saint-RochTous les foodies de Québec vous le diront – le meilleur endroit pour dénicher tout ce dont vous rêvez en fait de poisson et de fruits de mer, vous le trouverez chez JEF Poissonnerie-Prêt à manger! Poissonnier, un métier en voie d’extinction? Pas si vous vous fiez à Jeff Mondou!Jef Poissonnerie, quartier Saint-RochDès ses 15 ans, Jeff travaille à la poissonnerie familiale, à l’emballage sous vide. De fil en aiguille, c’est auprès de sa mère que Jeff apprend les ficelles du métier. Vous croyez que c’est dès ce moment que l’adolescent rêve de devenir poissonnier? Pas exactement!Jeff fait plutôt un court détour à l’université, puis un séjour en Angleterre, et de retour au pays, il jongle avec des emplois dans des poissonneries grandes surfaces et du travail en restauration dans des établissements de la région, tels que le Laurie Raphaël et le Yuzu. C’est le tic tac du temps qui passe et de la trentaine qui se pointe qui poussent Jeff à mettre sur pied LE projet qui va le passionner pour de bon : il rêve tout d’abord d’un bar à vin, mais la poissonnerie l’attend dans le détour!Un peu plus d’un an et demi après son ouverture, JEF compte maintenant 4 employés à temps plein (en incluant Jeff lui-même) et 4 employés à temps partiel. D’ailleurs, c’est une des belles réussites de l’entreprise : peu importe qui nous sert lorsqu’on se présente au comptoir, on a le même service professionnel, sympathique, souriant et personnalisé que lorsque c’est Jeff qui nous sert!Jef Poissonnerie, quartier Saint-RochL’autre réussite de JEF Poissonnerie, c’est de nous donner accès à une foule de produits qu’on ne trouvait nulle part ailleurs : pour lui, la poissonnerie aujourd’hui, c’est beaucoup plus que le saumon, la truite et le filet de sole! À un point tel que les rôles s’inversent aujourd’hui : la mère de Jeff donne parfois un coup de fil à son fils lorsqu’elle a besoin d’informations sur des produits qui s’éloignent de la poissonnerie traditionnelle.Un des éléments qui distingue JEF Poissonnerie des autres poissonneries, c’est sans aucun doute la très grande variété d’huîtres qu’on nous y propose : pour ma part, c’est maintenant un produit que j’apprivoise doucement au rythme des arrivages. C’est signe de la confiance qu’on porte à JEF : on peut acheter les yeux fermés, car on sait que tout ce qui se trouve sur les étalages est d’une fraîcheur irréprochable.Jef Poissonnerie, quartier Saint-RochLa jeune entreprise se distingue aussi par sa conscience de son milieu : oui, l’écoresponsabilité est au centre de ses valeurs, mais je parle aussi de la conscience des autres commerces qui l’entoure. Jeff est non seulement soucieux de ne pas créer de compétition inutile qui ne profiterait ultimement à personne (oubliez les sandwichs dans son comptoir, on en trouve déjà assez dans le secteur!), une véritable collaboration avec les commerces avoisinants est pour lui la clé du succès et du dynamisme dans le quartier.Dans la tête du jeune entrepreneur, les projets se bousculent : à court terme, c’est sa cantine de soir qu’il prévoit ouvrir au cours des derniers jours de juin. Les gourmands et les gourmets pourront s’y arrêter les jeudis, vendredis et samedi en soirée pour attraper un en-cas avant d’aller profiter des différents festivals. Parmi les produits qui y seront proposés, j’ai entendu « poutine aux crevettes » et « le VRAI fish’n chips »… Festival ou non, toutes les raisons seront bonnes pour y faire un tour.

Publicité