Légionellose : l'énigme persiste à la source

Source : Le Soleil, Pierre Pelchat, 3 mai 2013 Après trois jours d'enquête publique du coroner sur l'épidémie de légionellose, le mystère demeure entier sur l'entretien ou non l'an dernier des deux tours de refroidissement du Complexe Place Jacques-Cartier dans Saint-Roch qui ont été identifiées par la Santé publique comme la source de la contamination.La procureure Me Jacqueline Bissonnette, qui représente la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), s'est engagée à fournir vendredi à la coroner Catherine Rudel-Tessier et aux autres avocats présents les documents sur le programme d'entretien des tours de refroidissement au cours des mois précédant le début de l'épidémie en juillet 2012. (...)[ Lire la suite ]