De «Plywood City» au Jardin de Saint-Roch - Dossier 20e anniversaire

Quartier Saint-Roch
1969 - Le secteur au pied de la côte d'Abraham, à l'angle de la rue de la Couronne et du boulevard Charest en 1969, où sera construit le jardin de Saint-Roch 23 ans plus tard. Après des décennies de vigueur économique avec ses grands magasins, le centre-ville subit, dès la fin des années 60, la concurrence des centres commerciaux de banlieue. Certaines grandes surfaces quittent le quartier Saint-Roch, qui commence à décliner. Source ; Le Soleil.
Retour sur le jardin qui a fait refleurir Saint-Roch (Source : Le Soleil, Valérie Gaudreau, 24 août 2013) (...) «Je me suis fait planter au conseil municipal au sujet du jardin de Saint-Roch, c'est pas possible. On disait "le parc de 6 millions $", on nous traitait de rêveurs, de pelleteux de nuages.» Vingt ans après l'avoir inauguré,  Jean-Paul L’Allier marche dans ce parc au coeur de la basse ville avec le sentiment d'avoir gagné son pari.«Il est encore mieux que ce qu'on imaginait», dit l'ancien maire de Québec qui a inauguré le jardin de Saint-Roch au pied de la côte d'Abraham le 26 août 1993. (...)Des détracteursLe parc avec ses détracteurs et ses sceptiques. «Certains disaient que les gens allaient arracher toutes vos fleurs», relate M. L'Allier. Vrai qu'au départ, la Ville a investi massivement en sécurité en dépensant 150 000 $ pour la présence permanente de trois gardiens.«Mais les gens se sont comportés merveilleusement bien», dit-il, 20 ans plus tard. (...)Une étincelle nommée Louis Fortier Vingt ans après l'inauguration du jardin de Saint-Roch, Jean-Paul L'Allier tient à rappeler la mémoire du peintre et sculpteur Louis Fortier, le père de l'îlot Fleurie, havre de verdure établi là où allait être construit le parc. (...)Une voisine difficileSi le jardin de Saint-Roch est bien implanté depuis 20 ans, la place de l’Université-du-Québec qui s'y est annexée 10 ans plus tard peine à s'animer sur une base régulière. (...)[ Lire la suite. Album photo. ]
Quartier Saint-Roch
1993 - La Ville de Québec inaugure le jardin de Saint-Roch. Construit au coût de 6 millions $ et fortement critiqué par l'opposition à l'hôtel de ville, il est considéré comme un premier geste vers la relance du quartier par l'administration de Jean-Paul L'Allier. Les bâtiments aux abords du boulevard Charest que l'ont voit sur cette photo ont été remplacés en 2003 par la place de l'Université-du-Québec, dotée d'une scène pour des spectacles et divers rassemblements.

Publicité