ABB Bomem pense à quitter Saint-Roch

Source : Le Soleil, Marie-Pier Cayer, 9 mai 2013 ABB Bomem, qui connaît une croissance exponentielle, doit aujourd’hui composer avec des contraintes d’espace. Le prix des baux et des crédits d’impôt lors de l’implantation du CNNTQ sont aussi en cause dans ce départ, rapportait le FM93.Stéphane Sabourin, directeur général de la Société de développement commercial du centre-ville de Québec, confirme que le prix des loyers est peut-être trop élevé. «Les propriétaires devront certainement revoir leur offre, notamment les propriétaires des espaces de stationnement dont les prix ne cessent d’augmenter ces dernières années», ajoute-t-il. (…)[ Lire la suite ]

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir