PPU : le Comité des citoyens s’exprime

 Lors d’un point de presse, hier matin à 10 h, aux locaux de l’EnGrEnAgE, les membres du Comité des citoyens de Saint-Roch ont fait part de leurs principales préoccupations liées au Programme particulier d’urbanisme (PPU) pour l’entrée de ville. Les représentants des médias locaux qui s’étaient déplacés pour l’occasion ont par la suite pu questionner les membres du Comité et échanger avec eux sur les enjeux spécifiques soulevés.Loin de s’opposer en bloc au PPU, les membres du Comité sont plutôt d’accord avec la volonté qui y est exprimée à bien des égards. Toutefois, ils perçoivent des incohérences, des contradictions entre cette volonté et plusieurs moyens envisagés pour l’accomplir. Par exemple, l’objectif de confirmer la place Jacques-Cartier comme pôle culturel leur semble mal servi par la construction d’une tour à condominiums qui éliminerait l’espace public et priverait définitivement la bibliothèque Gabrielle-Roy de ses espaces de diffusion (auditorium et salle d’exposition). S’ils saluent la volonté de promouvoir le transport en commun et la mobilité durable, ils s’inquiètent que les mesures avancées dans le PPU ne permettent pas réellement de les favoriser.  Le Comité des citoyens de Saint-Roch tient à rappeler l’importance pour les citoyens de Saint-Roch de prendre part à la consultation publique de la semaine prochaine. S’il est possible de déposer des mémoires, seules les recommandations exprimées de vive voix sur place seront entendues.La consultation publique aura lieu le mardi 27 novembre à 19 h au Club social Victoria (170, rue du Cardinal‑Maurice‑Roy, près du Stade municipal). L’ordre du jour de cette soirée et toutes les informations sur le PPU sont accessibles sur le site de la Ville.