Natalie Quirion: la complice des entreprises technos

Source : Le Soleil, Gilbert Leduc, 4 novembre 2012Natalie Quirion dirige le Parc technologique du Québec métropolitain qui regroupe une centaine d’entreprises et 5200 travailleurs. Le parti pris de la directrice générale du Parc technologique du Québec métropolitain pour les entrepreneurs est viscéral. «Je suis fascinée par ces gens qui relèvent défi par-dessus défi et qui s’acharnent à vouloir créer de la richesse autour d’eux. J’ai toujours eu l’ambition de les aider à surmonter les obstacles. J’aime être la complice de leur croissance.»Lauréate : Natalie QuirionOccasion : Nomination à la présidence de la division nord-américaine de l’International Association of Science Parks and Areas of InnovationFacile de comprendre pourquoi Natalie Quirion dorlote avec autant d’attention la centaine d’entreprises du parc «techno» qui naissent, poussent et parviennent à atteindre les plus hauts sommets. Sa mère et son père sont des entrepreneurs. De la Beauce, par-dessus le marché! Diplômée de l’Université Laval en administration des affaires (option management), elle a su rapidement que sa place était auprès des entrepreneurs. «Je suis curieuse. J’aime innover comme l’ont fait mes parents tout au long de leur carrière. J’aime aller cogner aux portes pour aller chercher les meilleures pratiques d’affaires et les proposer à nos clients.»Cette quête perpétuelle de nouvelles connaissances l’a amenée, au début de sa carrière au Parc technologique du Québec métropolitain, à s’activer au sein de l’International Association of Science Parks and Areas of Innovation (IASP), une organisation internationale dans laquelle se mêlent des dirigeants de parcs technos et des spécialistes de l’économie du savoir, de l’innovation et des transferts technologiques. Un club sélect regroupant 400 membres provenant de 70 pays.[Lire la suite]