Le projet d’art urbain Les attracteurs testé dans des conditions hivernales

Source : Le Soleil, Valérie Gaudreau, 20 décembre 2012 On pensait au départ voir Les attracteurs envahir le quartier Saint-Roch cette année. Mais la quarantaine de sculptures de bronze attendront encore un peu. La Ville de Québec veut s’assurer que l’oeuvre interactive d’André Du Bois résistera à l’hiver avant d’investir 1,2 million $ dans l’aventure.
«On ne veut pas manquer notre coup avec ça. On veut que ce soit beau, que ça fonctionne et que les gens soient satisfaits du résultat», explique Julie Lemieux, conseillère municipale responsable de la culture à la Ville. Et, surtout, «on ne veut pas que ça coûte plus cher», ajoute l’élue avec qui Le Soleil a fait le point sur ce projet annoncé il y a plus d’un an et demi.Cette oeuvre d’art urbain consiste en une quarantaine – on parlait au départ d’une cinquantaine – de sculptures de bronze, mi-humaines, mi-végétales, dont certaines seront dotées de capteurs qui émettront des sons et de la lumière à l’approche des passants.Or, c’est sur ce plan que le bât blesse. La Ville craint que la technologie utilisée soit trop fragile pour «passer l’hiver».[ Lire la suite ]