Publicité

Autres quartiers :
Accès client

THE LONG NOW

Tarif

Entrée libre

Description de l'activité

Installation

En l’histoire de l’art, la bulle de savon est un symbole qui a souvent été utilisé, notamment dans les Vanités du 17e siècle. Légères, fragiles et évanescentes, elles ne durent que quelques secondes. Souvent associées à la courte durée de l’existence humaine, elles font référence au passage du temps, tout saluant l’innocence de l’enfance.

À cette précarité, l’artiste répond en tentant de créer une bulle perpétuelle. Cette machine les fabrique automatiquement à l’intérieur d’un sas à l’atmosphère contrôlée. Prisonnière d’une cloche de verre, cette bulle iridescente a la capacité de se maintenir en suspension plusieurs minutes. Dans l’attente, les visiteurs observent ce phénomène qui questionne les lois de la gravité, faisant osciller la sphère entre l’éphémère et l’éternelle. Après plusieurs minutes, elle éclate, puis une autre bulle est soufflée, poursuivant ce cycle d’émerveillement et d’appréhension.

Le travail de Friedrich se situe à la frontière entre l’art, la technologie et la science. En intervenant dans les processus naturels, supposément inéluctables, l’artiste tente de repousser la finitude. En effet, ses les machines renvoient aux avancées en biosciences, notamment sur l’allongement artificiel de la vie.

Réalisé dans le cadre de EMARE Move On au OBORO’s New Media Lab, Montréal, et en résidence au Rustines|Lab, Perte de Signal, Montréal
Appuyé par Culture 2013 Programme of the European Commission, la Goethe Institut, le Conseil des arts et des lettres du Québec, FACT Liverpool (UK) et le Kunstfonds Foundation (Germany)
Photo : Victor S. Brigola

Biographie
Les œuvres de l’artiste Verena Friedrich se présentent sous forme d’installations temporelles mariant des moyens organiques, électroniques et sculpturaux dans lesquelles la recherche théorique et les expériences pratiques constituent le point de départ. Valorisant les interactions directes avec les scientifiques, elle s’intéresse en outre aux travaux pratiques des laboratoires de science du vivant.

Artiste en résidence à SymbioticA – Centre of Excellence in Biological Arts de l’Université d’Australie-Occidentale et à l’Institut Max-Planck de biologie du vieillissement à Cologne en Allemagne, ses projets ont été présentés internationalement dans le cadre d’expositions, de festivals d’art médiatique et de conférences et ont été récompensés par l’International Media Award en Science et Art du ZKM | Centre d’art et de technologie des médias de Karlsruhe en 2005; une mention spéciale au VIDA 13.2 Art and Artificial Life Awards, une mention d’honneur lors du Prix Ars Electronica 2015, une mention du jury au Japan Media Arts Festival 2015 et le prix Transitio_MX en 2017.

Depuis ces dernières années elle enseigne à l’University of Art and Design Offenbach et à l’université Bauhaus de Weiwar, toutes deux situées en Allemagne. Parallèlement, elle mène avec deux collègues le projet exMedia Lab à l’Academy of Media Arts de Cologne ou elle met l’accent sur les technologies fait maison, l’art écologique et le bio-art.

heavythinking.org



Joignez-nous sur les médias sociaux

  •  
Publicité
Incontournables du quartier
Desjardins - Caisse de Québec
SHAKER St-Joseph - Cuisine & Mixologie
Intermarché
Barberie (La)
Clocher Penché Bistrot (Le)
Chocolato
Wok 'n' Roll
Clinique dentaire Daniel Bérard
Centre dentaire Charest
Resto Ma Maison
Ogari-San Sushi