Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Infiltrations

Tarif

Entrée libre

Description de l'activité

Installations

Pour souligner le 20e anniversaire du Mois Multi, la commissaire Jeanne Couture a provoqué la rencontre de trois créateurs hors-norme : Fred Lebrasseur, Pascale LeBlanc Lavigne et Mathieu Fecteau. Issus des milieux de la musique, des arts visuels et des métiers d’art, les artistes dialoguent ici par leur esthétique low tech, leurs machines bricolées et l’intelligence des mécanismes élémentaires qu’ils emploient. L’observation de ces installations protéiformes disséminées dans les aires de circulation de la Coopérative Méduse culmine dans la Petite Galerie de l’Œil de Poisson, où le visiteur peut voir et entendre les sculptures sous surveillance qui peuplent le bâtiment. Ces œuvres in situ contaminent, s’imposent et confrontent les particularités architecturales de l’édifice. Ces curieux dispositifs renversent la banalité des corridors pour y intégrer une dose de poésie. Ces compositions d’objets trouvés font rutiler le rafistolé dans une danse mécanique absurde et inusitée. Le visiteur est invité à explorer les lieux comme jamais auparavant alors que plusieurs espaces réservés au personnel sont rendus accessibles pour l’occasion.

Création et conception : Mathieu Fecteau, Pascale LeBlanc Lavigne, Fred Lebrasseur
Production Recto-Verso en collaboration avec L’Œil de Poisson, Avatar et LA CHAMBRE BLANCHE
Photo : Mathieu Fecteau

Biographies
PASCALE LEBLANC LAVIGNE
Pascale LeBlanc Lavigne réalise des œuvres cinétiques et sonores imprécises qui, de ce fait, mettent à l’épreuve leur propre structure. Malgré la précarité de leurs assemblages, ses réalisations sont conçues avec l’intention qu’elles parviennent à générer des formes aux échos poétiques, dans un état transitoire qui se tend entre création et destruction.

Depuis 2015, elle est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval, où elle poursuit actuellement une maîtrise dans le même domaine. Au cours de ses études, son travail a été soutenu particulièrement par les centres d’artistes Avatar, La Bande Vidéo et par LA CHAMBRE BLANCHE. Ses œuvres ont été présentées au festival d’art sonore TSONAMI au Chili, ainsi que dans le cadre de plusieurs expositions solos et collectives au Québec, notamment à la galerie du Rift (2018), au centre VU PHOTO (2018), L’Écart à Rouyn-Noranda (2017), au centre Bang à Chicoutimi (2017), à Espace Cercle Carré à Montréal (2017), au Musée de la civilisation à Québec (2017), à la galerie de la Manif d’art de Québec (2016), à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval (2015) et à la galerie Art Mûr à Montréal (2014).

MATHIEU FECTEAU
Originaire de Portneuf, Mathieu Fecteau y travaille toujours dans son pittoresque atelier rural. Il a une formation de sculpteur à la Maison des métiers d’art de Québec et a poursuivi ses études à l’école des arts visuels de l’Université Laval. Ses œuvres ont été présentées lors de divers évènements et expositions au Québec, en France et en Belgique. Portant un intérêt particulier aux moyens de diffusions alternatifs et aux nouvelles approches de création, il fonde en 2009 le Groupe Artistique Portneuvois. Le travail de Mathieu Fecteau a été récompensé par des prix, notamment le Prix des pairs Zone Université Laval et le prix Tombé dans l’œil, remis par le centre d’artiste l’Œil de Poisson. En 2013, il est nominé au prix Videre lors du Gala d’excellence des arts et de la culture de la ville de Québec. En 2014, il est nominé au Gala Personnalités Martinet / CJSR en tant que personnalité culturelle de l’année.

Son travail s’élabore majoritairement autour de sculptures-machines participatives intégrant une mécanique réelle et parfois de la nourriture. Incorporant des matériaux de récupération ou détournés, elles démontrent un parti pris pour le bricolage heureux. En s’activant, les sculptures deviennent un jeu ou la mécanique élémentaire se déploie joliment dans la complexité des structures. Mathieu veut fabriquer un patrimoine matériel traduisant la société par le biais de l’objet, des techniques et des relations humaines.

FRED LEBRASSEUR
Musicien autodidacte, improvisateur né, bruitiste et artiste multidisciplinaire, Fred Lebrasseur est né à Paspébiac en Gaspésie avec les baguettes à la main. Il explore le monde des percussions depuis sa naissance en jouant de la batterie, du didgeridou, de la guimbarde, de la sirène de bateau, des pieds, du laptop, etc. Il compose, dirige et improvise au sein d’une tonne d’orchestres de différents styles musicaux dont Ranch-O-Banjo et Interférence Sardines. Il conçoit des trames sonores pour son collectif d’animation Kiwistiti. Souvent produit par l’Office National du Film du Canada, leurs films ont pris place dans la programmation de festivals à travers le monde. Fred est créateur d’univers sonores dynamiques et particuliers au théâtre, au cinéma, en art visuels et en danse contemporaine. Il travaille avec des directeurs tels que Francis Desharnais, Claudie Gagnon, Karine Ledoyen, Gill Champagne, Pierre M. Trudeau et Robert Lepage. Il œuvre aussi dans le monde de la marionnette; plus de 12 pays ont pu voir le spectacle de marionnettes Cargo, une coproduction du Québec (Théâtre Incliné et Ranch-O-Banjo) et de la France (Le Clan des Songes). Membre du collectif Machine de cirque (Prix Charlie Chaplin 2015, Prix du rayonnement international du Conseil de la culture 2017), il a performé au cours de nombreuses tournées en Europe et en Amérique du Nord. Fils de pédagogue, il donne des ateliers de créations musicales auprès de divers groupes (enfants, handicapés, professionnels de la musique, du cirque et du théâtre…). Frédéric s’est produit dans plus de 25 pays.

fredlebrasseur.com
pascaleleblanclavigne.com



Joignez-nous sur les médias sociaux

  •  
Publicité
Incontournables du quartier
SHAKER St-Joseph - Cuisine & Mixologie
Desjardins - Caisse de Québec
Intermarché
Clocher Penché Bistrot (Le)
Barberie (La)
Wok 'n' Roll
District Saint-Joseph
Brunet
Clinique dentaire Daniel Bérard
Chocolato
Maison Jaune Centre d'art (La)