Les Salons d’Edgar repris avec passion | 30 mars 2022 | Article par Véronique Demers

Sébastien Dorval, Raphaël Posadas et Nicolas Létourneau forment la nouvelle équipe des Salons d'Edgar. Absent de la photo : Jean-Paul Phan.

Crédit photo: Véronique Demers

Les Salons d’Edgar repris avec passion

La pandémie aura eu raison du couple de Français ayant acheté les Salons d’Edgar il y a un peu plus de deux ans. Ils ont vendu pour retourner en France. Mais le coeur du commerce s’est remis à battre depuis la mi-mars, grâce à une nouvelle équipe d’artistes et hommes d’affaires : Raphaël Posadas, Nicolas Létourneau, Sébastien Dorval et Jean-Paul Phan.

Les trois premiers investisseurs sont issus du milieu théâtral, où ils ont toujours les pieds bien ancrés. Quant à Jean-Paul Phan, il a grandi et servi au défunt restaurant asiatique La Campagne, qui se trouvait autrefois sur la rue Saint-Jean. Son expérience en restauration représente un grand atout.

Coup de foudre amical

« Au départ, les Salons d’Edgar, c’était un ancien théâtre. On veut ramener du culturel, sans toutefois dénaturer le lieu. On ne veut pas que ce soit juste des artistes qui viennent. À part les soirées jazz (mercredi), swing (jeudi) et tango (dimanche), on veut garder des soirées libres, où des étudiants, travailleurs et gens plus âgés peuvent venir », explique Nicolas Létourneau, l’un des copropriétaires. Récemment, le commerce a obtenu son permis de restaurant, donc les moins de 18 ans seront aussi les bienvenus.

Raphaël Posadas (réalisateur, metteur en scène et comédien) et Nicolas Létourneau (comédien, réalisateur et directeur des casting) ont acheté sous le coup de l’émotion les Salons, en collaboration avec leurs deux autres complices. Nicolas fréquente le lieu depuis pratiquement ses débuts, alors que le Limoulois Raphaël y a travaillé pendant neuf ans comme serveur.

« Une amitié s’est créée avec Raphaël quand il est venu me remplacer au théâtre. Quand j’ai appris que les Salons d’Edgar étaient à vendre, c’est devenu rapidement une condition que Raphaël fasse partie du projet », exprime Nicolas Létourneau, papa d’une petite fille de trois mois.

« Pour Nicolas et moi, ça a été un coup de foudre amical. On partage les mêmes valeurs, comme l’amour pour la famille. On est bien entourés », renchérit Raphaël Posadas.

Publicité

Une soirée pour les 25 ans des Salons d'Edgar

Pour couronner le tout, les premiers propriétaires et fondateurs des Salons d'Edgar, François Boulianne et Annie Brassard – qui opèrent désormais Pizzazorg – jouent le rôle de mentors auprès de la nouvelle équipe. Et Francis Proulx, qui a été pendant neuf ans dans les cuisines de l'établissement, revient en force.

Le 3 septembre marquera les 25 ans d’existence des Salons d’Edgar. Une grande fête est à prévoir à ce moment. Des membres du personnel présent et passé devraient y être honorés « de façon humaine », souligne Raphaël.

Lire aussi :

La Galerie.a sera voisine des Salons d'Edgar

En savoir plus sur...