Appui majeur de la Fondation Lucie et André Chagnon à l’Engrenage Saint-Roch | 22 février 2021 | Article par Julie Rheaume

Sophie Pelletier-Michaud, directrice générale de L’Engrenage et Hichem Mnif, adjoint à la direction.

 

Appui majeur de la Fondation Lucie et André Chagnon à l’Engrenage Saint-Roch

La Table de quartier Engrenage Saint-Roch va bénéficier d’un appui financier triennal de 825 000 $ de la Fondation Lucie et André Chagnon. Cette aide permettra notamment de soutenir de nouvelles activités d’animation et médiation sociale ainsi que de nouveaux projets de déminéralisation.

Publicité

De façon globale, cet appui de 825 000$ servira « à développer la cohabitation harmonieuse, la participation citoyenne et l’aménagement durable du quartier ». Ces trois chantiers ont été identifiés au terme d’une consultation citoyenne, le projet Imagine Saint-Roch, qui avait pour but de déterminer les priorités d’actions collectives afin d’améliorer la qualité de vie dans le quartier, indique l’Engrenage Saint-Roch.

« Pour nous, ça représente la consolidation, la solidification, de notre équipe. Cet argent viendra ajouter des gens à notre équipe et solidifier notre structure », dit la directrice générale de l’Engrenage, Sophie Pelletier-Michaud, en entrevue téléphonique le 22 février. Il permettra aussi de mieux « soutenir le quartier, les partenaires, de nouveaux projets et la participation citoyenne ».

L’appui financier servira à amener des initiatives existantes « à un autre niveau » et à en créer de nouvelles, dit la directrice générale.

Souvent, les organismes doivent fournir rapports et documents à un bailleur de fonds potentiel pour, ensuite, attendre et se croiser les doigts en espérant récolter de l’argent. La démarche auprès de la Fondation Chagnon s’est toutefois déroulée dans le « dialogue » et dans un processus « d’accompagnement » qui s’est étalé sur un peu plus d’un an, précise Mme Pelletier-Michaud, une façon de faire différente et bien appréciée.

Projets et partenariats

L'Egrenage de Saint-Roch
Une activité de cinéma en plein air organisée par la Table de quartier L’Engrenage de Saint-Roch en 2019.
Crédit photo: Gracieuseté

À la suite de ce coup de pouce monétaire, quelques nouveaux projets et partenariats sont déjà sur la table à dessin, selon l’Engrenage :

  • « L’élaboration de nouvelles activités d’animation et de médiation sociale, tel que le soutien à la formation d’un comité citoyen formés par des enfants de Saint-Roch en partenariat avec la Maison des Enfants de Saint-Roch et la Joujouthèque Basse-Ville »;
  • « La consolidation et le renforcement du pouvoir d’agir des initiatives citoyennes dans le quartier par le soutien à des initiatives telles que le Frigo partage du Parvis »;
  • « La mise en œuvre d’actions visant la réduction de la fracture numérique en matière de participation citoyenne »;
  • « Des nouveaux projets de déminéralisation visant la plantation d’arbre et la création d’espaces vert dans des lieux partagés et collectifs via le Projet Verdir Saint-Roch ».

Dans les prochains mois, l’Engrenage travaillera à la finalisation de plans d’actions concertés et la consolidation de son équipe en vue de la mise en œuvre concrète des différents chantiers.

Les organismes

La Table de quartier Engrenage Saint-Roch « est un organisme à but non lucratif qui regroupe des organismes communautaires et des citoyen.ne.s du quartier désireux d’améliorer la qualité de vie dans Saint-Roch. À l’Engrenage, nous agissons collectivement pour favoriser la mixité sociale, le sentiment d’appartenance, la participation citoyenne et l’appropriation des espaces publics », rappelle-t-elle.

L'Engrenage Saint-Roch
Le nouveau logo de l’Engrenage Saint-Roch.
Crédit photo: courtoisie

L’annonce de ce financement à point pour l’Engrenage, qui fêtera cette année son 10e anniversaire. L’événement a par ailleurs été souligné par l’adoption d’une nouvelle image et le dévoilement d’un tout nouveau site web.

Rappelons que, récemment, l’Engrenage a aussi bénéficié d’un don de 30 000 $ de Korem, entreprise du quartier Saint-Roch spécialisée dans les technologies de géolocalisation, comme nous le rapportions le 21 février.

La Fondation Lucie et André Chagnon a quant à elle pour mission « de prévenir la pauvreté en contribuant à la mise en place de conditions favorables au développement du plein potentiel de tous les jeunes vivant au Québec. Elle vient, en cela, répondre à des priorités maintes fois réaffirmées par la société québécoise », indique-t-elle sur son site internet.

Le 21 septembre 2020, cette dernière avait annoncé « l’augmentation potentielle de ses dons de 150 M$ au cours des cinq prochaines années (2021-2025) pour permettre la mise en œuvre de projets structurants à long terme dans différentes régions du Québec ».

En savoir plus sur...