Une « boutique tailleur » dans Saint-Roch | 29 décembre 2020 | Article par Julie Rheaume

Jefté Isaac Morales dans son atelier-boutique de Saint-Roch, le 23 décembre 2020.

Crédit photo: Julie Rheaume

Une « boutique tailleur » dans Saint-Roch

Jefté Isaac Boutique Tailleur a pignon sur rue dans le quartier Saint-Roch depuis août dernier. On y trouve des vêtements et accessoires pour homme et aussi un service de retouches pour homme et dame. Pour son jeune propriétaire, la satisfaction du client prime avant tout.

Publicité

Derrière Jefté Isaac se cache Jefté Morales, un passionné âgé d’à peine de 25 ans (il a célébré son anniversaire à la mi-décembre). Le jeune homme a grandi à Québec. Il a même passé une partie de sa jeunesse dans le quartier Saint-Sauveur, alors qu’il avait entre 6 à 15 ans. Il a ensuite vécu à Montréal de 2016 à 2020, avant de revenir dans la Vieille Capitale pour y fonder son entreprise.

Parcours

Jefté Isaac Boutique Tailleur a officiellement vu le jour le 7 août 2020. L’entrepreneur avait-il peur de se lancer en affaires en pleine pandémie?

« Oui et non, répond-il. Nous avions besoin d’un changement, moi et mon épouse. Tout allait bien. On travaillait dans le domaine de l’alimentation et nous sommes arrivés à un point où l’on s’est dit « On veut faire autre chose. Ce n’est pas pour ça qu’on a étudié » », explique M. Morales en entrevue le 23 décembre.

Ce dernier a fait des études en design de mode mais a toutefois reçu une offre d’emploi dans un atelier avant de terminer son parcours scolaire. Il a alors fait l’apprentissage du « côté très manuel de l’industrie. C’est bien beau de pouvoir faire un dessin, mais tout le travail derrière, ce n’est pas la même chose que le côté design ».

De plus, en faisant des altérations et retouches, il a alors « réellement appris à travailler avec du vêtement déjà fabriqué ». Il a grimpé les échelons au sein de cette compagnie et travaillé de longues heures pour peaufiner son art avant de migrer vers l’alimentation à la suite de son mariage.

À Montréal, toutefois, les loyers commerciaux étaient très chers. Il a donc songé à la possibilité de mettre le cap sur Québec pour y lancer sa propre entreprise. Il a fait des recherches et trouvé son local au 135 Saint-Vallier Est à un prix convenable. Il a ensuite demandé à son épouse si elle serait prête à s’établir à Québec et elle a accepté, raconte le jeune homme.

Il a loué l’espace avant d’y avoir mis les pieds. Ses parents étaient allés visiter les lieux dotés  d’un beau mur de pierre et lui avaient transmis des photos. Pour baptiser son atelier-boutique, il a tout simplement choisi ses deux prénoms.

« C’est une boutique, c’est un atelier, mais c’est mon chez-moi aussi », dit-il au sujet de cet espace dans lequel il aime recevoir ses clients.

Services

Jefté Isaac Boutique Tailleur vend des vêtements, des accessoires tels chaussettes et cravates et des chaussures pour hommes. « J’adore les accessoires! », lance-t-il.

Les messieurs peuvent s’y procurer de nouveaux articles, mais femmes et hommes peuvent également y faire modifier des vêtements qu’ils possèdent déjà. On y propose un service de retouches à prix abordables. Jefté Morales modifie par exemple bords de pantalons et manches de vestons, entre autres. Il lui est même arrivé d’agrandir des pantalons trop serrés.

Pour le jeune homme, il est important de discuter avec ceux qui fréquentent sa boutique pour connaître leurs attentes, leurs besoins, le travail à effectuer sur leurs vêtements et bien les informer sur les tarifs.

« C’est toujours important de communiquer avec mon client. (…) Les plus gros dommages qui peuvent arriver sur un item, c’est lorsqu’on ne communique pas assez avec le client », précise-t-il. Mon côté satisfaction de la clientèle, c’est quelque chose que j’essaie de travailler énormément », dit-il. «Être proche de la clientèle, j’adore ça », ajoute-t-il.

« Parfois, on peut avoir le même morceau de vêtement sur deux personnes différentes et on va avoir une approche au niveau de l’habillement totalement différente. C’est le même pantalon, la même jupe, la même robe, mais avec des accessoires différents. La retouche, pour moi, permet de mieux exploiter le style de la personne », dit-il. Elle permet ainsi de mieux adapter un vêtement à son style personnel.

Le jeune homme vante par ailleurs l’achat de vêtements en friperie que l’on peut ensuite personnaliser ou ajuster. Ces pièces sont d’autant plus uniques, écologiques et différentes des articles des boutiques de fast fashion produits en grande quantité.

Un projet lié à la confection pourrait aussi être dans les cartons, mais celui-ci reste top secret pour le moment.

L’avenir

Lorsqu’on lui demande où il se voit dans cinq ans, M. Morales répond sans hésiter « avec un magasin plus grand ». Il réaliserait cependant ce rêve sans nécessairement quitter le quartier Saint-Roch. « J’aime le coin », dit-il.

« J’aime le concept de ma boutique-atelier », ajoute-t-il. Au fil des ans, il aimerait y incorporer un « volet plus féminin mais toujours en travaillant avec des artistes locaux (…). Je suis un entrepreneur local. J’ai acheté local. Surtout avec la pandémie, si on peut acheter local, c’est encore mieux. »

Jefté Isaac Boutique Tailleur est située au 135 Saint-Vallier Est. Le commerce, installé au sous-sol, est accessible par l’arrière du bâtiment.

Jefté Isaac Morales dans son atelier-boutique de Saint-Roch, le 23 décembre 2020.
Crédit photo: Julie Rheaume

En savoir plus sur...