<em>Murmures poétiques</em>: des confessions et un acte d’amour | 16 décembre 2019 | Article par Jean Cazes

Hélène Matte, animatrice de l’atelier de création de poésie et signataire de la préface du recueil. 11 décembre 2019.

Crédit photo: Jean Cazes

Murmures poétiques: des confessions et un acte d’amour

À l’Espace galerie Sherpa, le 11 décembre, avait lieu le lancement de Murmures poétiques, issu d’un atelier de poésie. Il s’agit de la neuvième publication des Éditions l’Hybride, l’une des entreprises d’intégration socio-professionnelle du Pavois.

Réalisé avec le soutien financier de la Caisse Desjardins de Limoilou, le recueil Murmures poétiques est le fruit de l’atelier de poésie Confessions poétiques. Réparti sur 15 semaines, l’atelier a eu lieu cet hiver dans les locaux de Pech-Sherpa, organisme de réinsertion en santé mentale de Saint-Roch.

En collaboration avec le Bureau des affaires poétiques, ce projet a permis à 11 personnes de s’initier à la création poétique et de performer lors du récital tenu en mars dernier – dans le cadre du Mois de la poésie –  à la Maison de la littérature. De plus, les participants ont découvert les étapes de la publication de leur recueil. Un recueil agrémenté des photos de Johanne Pouliot.

L’aspect ludique et libérateur de l’écriture

« Pour moi, chacun de ces poèmes est un acte d’amour, même si certains sont plus sombres », a exprimé d’entrée de jeu l’artiste, travailleuse culturelle et animatrice de l’atelier Hélène Matte, en s’adressant aux invités et collaborateurs présents au lancement. Elle a ajouté :

« C’est aussi avec beaucoup d’amour que j’ai travaillé avec vous, j’en ai retenu l’écoute qu’on a eue entre nous. Murmures poétiques, c’est la réussite de tout le monde provenant de tous les horizons, avec différents parcours et des rapports à l’écriture très différents. […] J’ai apporté, du moins je l’espère, l’aspect ludique de l’écriture comme son aspect libérateur : on peut s’amuser à écrire, même si on touche à des choses tragiques ou dramatiques. […] Je suis contente qu’on laisse cette trace-là, qui ne nous appartient plus… »

Comme l’a souligné la directrice générale du Pavois et des Éditions L’Hybride Francine Cyr, Murmures poétiques termine l’année 2019 sur une note des plus positives. Une cuvée pour l’organisme de Limoilou qui a notamment publié le roman autobiographique Diableries, de Denis April, une histoire de résilience porteuse d’espoir pour les personnes souffrant de problèmes de santé mentale et leurs proches.

« Notre collaboration avec Pech-Sherpa, n’est pas finie ! », a conclu Francine Cyr en évoquant entre autres une nouvelle activité d’écriture, cette fois sur le conte, qui aura lieu en mars prochain. Divisée en deux groupes distincts à Pech-Sherpa et au Pavois, cette activité sera réalisée en collaboration avec Les ami.e.s imaginaires.

Murmures poétiques est disponible au coût de 12 $ au Pavois.

À lire aussi : Les Éditions L’Hybride : la vie sur papier et Diableries : du milieu psychiatrique à la résilience

En savoir plus sur...