<em>Courir aux abris</em> : une troisième édition couronnée de succès | 8 octobre 2019 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Jean Cazes

Courir aux abris : une troisième édition couronnée de succès

L’événement Courir aux abris a regroupé dimanche quelque 250 participants et participantes au profit de la lutte et à la sensibilisation à l’itinérance, et pour la promotion de la course à pied, en particulier chez les jeunes.

L’accueil des participants à La Nef
Crédit photo: Jean Cazes

Pour le déroulement de cette troisième édition de Courir aux abrisl’Archipel d’Entraide a pu compter de nouveau sur son commanditaire principal, Lambert-Somec. Le point de ralliement était en face des locaux de l’organisme à La Nef, sur la rue Saint-Joseph Est, près de la rue Caron.

Récompensés par une météo parfaite, encouragés à leur départ et leur arrivée par les percussions brésiliennes de Pe na rua, les coureurs et coureuses de tous âges avaient le choix de s’inscrire aux 1, 2, 5, 10 et 15 km, ces trois derniers parcours sillonnant en partie le bucolique parc linéaire de la rivière Saint-Charles, en passant par le quartier Saint-Sauveur.

Outre les dons des généreux participants et participantes, Courir aux abris a permis la cueillette de produits hygiéniques pour des personnes en situation d’itinérance et la réalisation de son programme d’aide à l’insertion résidentielle avec son service Accroche-toit. 

Implanté depuis 28 ans dans Saint-Roch, l’Archipel d’Entraide est aussi gestionnaire du journal de rue La Quête, peut-être mieux connu du grand public…

Soutien à une clientèle en forte hausse

Olivier Brett, son père Fergus Brett et Éric Hoziel.
Crédit photo: Jean Cazes

Comme l’a souligné la directrice de l’Archipel d’Entraide, Diane Morin, la course Courir aux abris a été lancée il y a trois ans par Fergus Brett, fondateur de l’Académie Pro-Foot en 1995 et depuis longtemps, aussi, très impliqué dans son organisme :

« Après réflexion, Fergus trouvait que nos jeunes, ici, contrairement à ce qu’il avait observé en Europe, étaient moins portés sur la philanthropie appuyant une cause charitable. Et il a eu l’idée de les associer à notre cause! Comme Fergus avait un gros réseau de contacts, il a amené beaucoup de bénévoles à s’impliquer dans l’organisation de l’événement… »

De fait, plus de 70 bénévoles, incluant des bénéficiaires, ont contribué au succès de la 3e édition de Courir aux abris, qui a amassé ces deux dernières années près de 20 000 $ au profit de plus de 1300 usagés et usagères. « Une clientèle en forte hausse, comme on l’a aussi constaté dans d’autres organismes d’aide aux itinérants avec qui on est en lien », a déploré Diane Morin…

Parmi ces bénévoles, soulignons la présence des porte-paroles de l’événement : Olivier Bret, fils de Fergus et animateur à la station de radio montréalaise 91,9 Sport, et son ami et acteur Éric Hoziel. Très présent dans la communauté québécoise de la course à pied, l’inoubliable Mac Templeton de la première mouture de Lance et Compte aurait bien voulu compléter un parcours. Son ardeur était freinée, a-t-il confié, par la perspective d’être fort sollicité par les médias pour une opération de visibilité qui cadre aussi dans les objectifs de Courir aux abris :

« J’avoue que je ne connaissais pas L’Archipel d’Entraide jusqu’à cette année. Mais je suis fier d’épouser leur cause très importante, mais très peu publicisée. Il faut que cet événement rayonne encore plus dans l’avenir! C’est pourquoi j’invite les gens qui ne se sont pas inscrits à le faire en 2020… »

Comme Éric Hoziel l’a fait remarquer en conclusion, « il s’agissait pour plusieurs d’une excellente préparation au Marathon de Québec de la fin de semaine prochaine! »

En savoir plus sur cette entreprise