Hope Town raconte la famille autrement | 31 octobre 2019 | Article par Monsaintroch

Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

Hope Town raconte la famille autrement

Collaboration spéciale : Christel Mafalanka pour CKIA FM 88,3.

Hope Town, Gaspésie, été. Dans un Subway comme tant d’autres, une rencontre singulière. Isabelle fait face à Olivier, son frère porté disparu depuis 5 ans. Celui qui a mis la vie de la famille en suspens.

Hope Town est la première pièce créée à La Bordée dans le cadre de ses résidences d’auteur(e)s. La jeune dramaturge Pascale Renaud-Hébert, qui n’en est plus à son coup d’essai, nous offre une sorte de tragi-comédie familiale habilement mise en scène par Marie-Hélène Gendreau.

Le premier mot qui me vient à l’esprit, s’agissant de cette pièce, c’est ENFIN ! Enfin, une auteure qui s’empare du sujet de la famille, de manière originale, pour poser les questions que personne n’ose vraiment poser.

Car l’on est bien souvent tenté de croire que l’amour filial est chose naturelle. Face à cette quasi-injonction sociale, Hope Town questionne et dit l’indicible :

« De quoi, t’as pas de lien ?
J’suis ta sœur, oui, on a un lien. »

A-t-on le droit de ne pas aimer sa famille ? Que se passe-t-il quand on ne rentre pas dans le moule familial ? Peut-on s’affranchir de sa famille ou doit-on faire des compromis au risque de s’oublier ? Faut-il, enfin, dire la vérité ?

Repas, alcool, malaise, catharsis contrariée, on retrouve tous les éléments du microcosme familial dans Hope Town. Les personnages sont à bout de souffle : le frère en fuite, les parents qui attendent, et surtout la sœur aînée qui, comme tant d’aîné(e)s, semble porter à elle seule, la famille, le poids des secrets et la pièce.

La légèreté et la tendresse sont là aussi. On blague, on rit et entre deux coups de gueule, on tente de comprendre l’autre, de dialoguer et de recréer du lien.

Hope Town est à l’affiche jusqu’au 23 novembre 2019 au théâtre La Bordée. Pour rendre la chose encore plus intéressante, vous pourriez y aller en famille. Ne manquez pas non plus Famille, l’installation artistique de Wartin Pantois inspirée par la pièce.

En savoir plus sur...