St-Roch XP prolonge l’expérience | 20 août 2018 | Article par Suzie Genest

Jérome 50 en prestation lors du dévoilement de St-Roch XP 2018.

Crédit photo: Suzie Genest

St-Roch XP prolonge l’expérience

St-Roch XP, l’événement musique-cuisine-arts qui a émergé en 2016 en tant que Saint-Roch Expérience, prend de l’expansion en 2018. Sa programmation bonifiée s’étendra sur deux jours, les 14 et 15 septembre, et sur un plus long segment de la rue Saint-Joseph Est, piétonnière de Caron à de la Chapelle pour l’occasion.

L’expérience prolongée, toujours orchestrée par 3E avec la collaboration de la SDC (Société de développement commercial) St-Roch, entre autres, débutera le vendredi 14 septembre à 15 h 30 pour se poursuivre dès 11 h et jusqu’en soirée le samedi 15 septembre. Les saveurs et talents du quartier s’y déploieront, à travers kiosques, animations, prestations scéniques où s’inviteront aussi des musiciens de l’extérieur de la région.

Musique en vitrine, musique en salles

Comme l’an dernier, la musique jaillira dans des lieux inattendus tout au long des deux journées. Des Vitrines Sirius XM gratuites de 30 minutes feront découvrir pas moins de 24 artistes à l’Intermarché, chez Exo Shop, chez Coyote Records, à l’hôtel PUR, au District Saint-Joseph, chez KRWN, chez Phil Smoked Meat, chez Suite Tattoo Club, au parvis de l’église Saint-Roch, à place Jacques-Cartier.

Le vendredi 14 septembre dès 16 h, des musiciens de l’extérieur y apparaîtront :  Fuudge (stoner grunge), Langston Francis, Mon Doux Saigneur (indie folk), Marie-Gold (ex-Bad Nylon), Renard Blanc (indie rock atmosphérique), Seba et Horg (hip-hop), Bernhari (pop sombre poétique), Donzelle, Kandle, Mappe Of (folk). Le samedi 15 septembre dès 13 h, c’est la relève musicale de Québec qui y sera à l’honneur :  Alexandra Lost (new wave) Alicia Deschênes (folk mélodique), Beat Sexü, De la Reine (indie pop), Des Sourcils (jazz manouche), Floes (électro-pop), Gaspard Eden (folk introspectif), Irish Moutarde (punk celtique), Jérôme 50 (folk rock), l i l a, Millimetrik (trip hop/deep house), Pierre-Hervé Goulet, The Blaze Velluto Collection (psychédélique), Woodwolf (rock).

Au volet musical de St-Roch XP se greffent des spectacles programmés par District 7 ainsi que Envol et Macadam. Le vendredi 14 septembre, le Scanner recevra Scare et La Purge; les punks torontois The Mahones joueront à l’Anti; la Salle Multi accueillera Higher Power, No Warning et Comeback Kid. Le lendemain, samedi 15, Valery Vaughn et Truck Tremblay seront au Scanner; les Français Therapie Taxi à L’Anti; Scarlet Aura et Angra à la Salle Multi. Les billets pour ces spectacles sont en vente sur lepointdevente.com

Quatre autres spectacles auront lieu à l’Impérial Bell, avant et pendant l’événement. Ils mettront en vedette Agnes Obel (11 septembre), Koriass pour le lancement de son album La nuit des Longs Couteaux (14 septembre), le rappeur français Orelsan (15 septembre) et Nathaniel Rateliff & The Night Sweats (18 septembre). Les billets pour ces spectacles sont en vente sur le site de l’Impérial Bell.

Un parcours pour papilles et pupilles

Près de 40 restaurateurs et détaillants en alimentation de Saint-Roch prendront place sur la rue Saint-Joseph Est pour proposer des bouchées dont les prix varieront entre 1 $ et 4 $. Éric Courtemanche-Baril, président de la SDC St-Roch, estime qu’on y servira quelque 150 bouchées différentes – un nombre qui incite à étaler sa dégustation sur deux jours…

St-Roch XP aura à nouveau sa bière signature, ou plutôt ses bières, puisque le fruit de la collaboration entre La Barberie et le Noctem se décline en deux offres : la S(ain?)t-Roch, une IPA d’inspiration NEIPA et la XP, une bière sûre à la mangue, conçues nous dit-on pour se mélanger en une troisième bière. On pourra les goûter dans un Ecocup « vert » réutilisable à l’effigie de l’événement, disponible au coût de 2$, qui pourra être conservé ou encore retourné contre un remboursement de 2 $ à la fin de St-Roch XP.

Ateliers & Saveurs tiendra un bar à vins et cocktails au parvis de l’église Saint-Roch, en plus d’y animer des ateliers sur les cocktails. Enfin, les visiteurs seront invités à trouver le bar clandestin installé dans un endroit insolite de la rue Saint-Joseph.

Artistes et organismes artistiques, qui furent des pionniers de la revitalisation du quartier, a rappelé Éric Courtemanche-Baril, participent à St-Roch XP.  Le street art y côtoiera les arts visuels, la littérature, un Marché présenté par la Maison des métiers d’art. Démonstrations et ateliers ludiques seront offerts par l’école Tempo Swing, le Festival Québec en toutes lettres, les poètes du Collectif Ramen. On pourra aussi se faire tirer le portrait dans les atours du costumier du Théâtre La Bordée, découvrir l’engravure avec Engramme, rencontrer l’illustrateur Pishier.

La programmation complète de St-Roch XP est accessible au strochxp.com et sur la page Facebook de l’événement.