Saint-Roch dans les années 1950 (15) : la Canadian Tire Corporation | 25 mars 2018 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Saint-Roch dans les années 1950 (15) : la Canadian Tire Corporation

La série « Saint-Roch dans les années 1950 » vous propose une incursion dans les souvenirs du quartier Saint-Roch à travers des archives photographiques de sources précieuses et des journaux d’époque.

Immortalisée le 16 décembre 1957, la scène à la une est tirée d’un négatif représentant la Canadian Tire Corporation, située à l’intersection des rues Dorchester et Lalemant dans le quartier Saint-Roch en hiver (description des Archives de la Ville de Québec).

La photo comparative ci-bas date du 30 janvier 2018. Érigé après 1953, cet imposant immeuble accueillera plus tard Revenu Québec. Il sera rénové et rehaussé d’un étage en 2014 pour accueillir le Centre multiethnique de Québec et ses habitations.

En cette semaine de 1957…

Maurice Richard, « le plus prolifique compteur que le hockey n’ait jamais connu », nommé l’athlète « le plus remarquable du Canadien pour l’année », fait l’actualité sportive en page 12 du Soleil du samedi, 21 décembre 1957. Dans la même édition, une autre personnalité locale, du spectacle cette fois, attire l’attention : Alys Robi  est en vedette au Coronet (p. 17). La femme aux deux visages se démarque sur un écran limoulois. C’est la « [p]remière fois dans l’histoire du cinéma Lairet qu’un film est gardé à l’affiche trois semaines » (p. 16).

À la veille des Fêtes, les commerces locaux, pour leur part, rivalisent d’idées cadeaux dans les publicités du quotidien de Québec. Les « manteaux banlieusards » pour dames sont en vente à 8,95 $ au Syndicat de Québec (p. 14). Pour Monsieur, on suggère : « Donnez-lui des cravates choisies parmi le vaste assortiment Forsyth chez Pollack », au coût de 2,50 $ à 3,50 $ (p. 5).

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en vedette, les images archivées de la Ville de Québec sont disponibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Voir le billet précédent de la série : Autobus sur la rue de la Couronne.