Rénovation de la bibliothèque Gabrielle-Roy : relocalisation temporaire au Centre récréatif Saint-Roch | 25 janvier 2018 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Georges Sheehy

Rénovation de la bibliothèque Gabrielle-Roy : relocalisation temporaire au Centre récréatif Saint-Roch

Pour la période durant laquelle le chantier de rénovation et d’agrandissement empêchera l’accès à la bibliothèque Gabrielle-Roy, des services de cette dernière seront relocalisés au Centre récréatif Saint-Roch, à l’angle des rues du Pont et Prince-Édouard, annonce la Ville de Québec.

D’après l’échéancier projeté, le déménagement aurait lieu au printemps 2019. La « bibliothèque de proximité » installée temporairement au Centre récréatif, au 230 du Pont, y serait pour une période de 18 mois. La réouverture de la bibliothèque rénovée et agrandie doit avoir lieu en 2021.

Le communiqué émis par la Ville de Québec indique qu’« il sera possible d’y loger en un seul endroit la majorité des services normalement offerts à la bibliothèque Gabrielle-Roy, dont 100 000 documents et 70 postes informatiques ». Les services administratifs qu’abrite présentement la bibliothèque Gabrielle-Roy seront pour leur part relocalisés dans des locaux disponibles d’une autre bibliothèque.

Soulignant l’importance de maintenir des services de la bibliothèque dans le quartier Saint-Roch où elle se trouve, la conseillère Alicia Despins, membre du comité exécutif et responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements culturels, a précisé :

Toujours dans l’optique de minimiser les impacts pour les citoyens, nous prévoyons également bonifier les heures d’ouverture des autres bibliothèques à proximité.

Une nouvelle bibliothèque, un nouveau centre communautaire

Rappelons que le concept retenu pour la rénovation et l’agrandissement de la bibliothèque Gabrielle-Roy est celui du consortium Saucier + Perrotte et GLCRM, qui a remporté l’automne dernier le concours d’architecture. Les espaces intérieurs seront entièrement réaménagés en foyers thématiques, tel qu’annoncé en 2016.

Quant au Centre récréatif Saint-Roch, ses fonctions seront reprises, dans une offre bonifiée, par le nouveau centre communautaire et sportif sur le point d’être construit au site de l’ancien cinéma Charest, dont la gestion est confiée au YMCA de Québec.