Une 3e Semaine numérique colorée dans Saint-Roch | 4 avril 2018 | Article par Suzie Genest

Carré de sable en réalité augmentée.

Crédit photo: Bibliothèque de Québec

Une 3e Semaine numérique colorée dans Saint-Roch

Du 5 au 15 avril se tient la 3e Semaine numérique, orchestrée annuellement par Québec numérique pour favoriser l’expérimentation, la démocratisation, le partage des savoir-faire numériques et technologiques. Pour l’occasion, des activités de toutes les couleurs pour petits et grands animeront le quartier Saint-Roch et notamment sa bibliothèque.

WAQ Junior et Senior

Depuis 2011, le Web à Québec, dit le WAQ, rassemble les professionnels du numérique. En 2016 Québec numérique y a greffé des activités destinées à un public élargi, donnant naissance à la Semaine numérique. Au cours des prochains jours, deux groupes du grand public auront leur WAQ à eux, présenté par Radio-Canada à la bibliothèque Gabrielle-Roy : les Juniors et les Seniors. Gratuites, ces activités visent à permettre aux jeunes comme aux aînés de développer des connaissances, des compétences, de s’approprier les outils numériques pour en faire bon usage dans leur vie.

Les 7 et 8 avril, le WAQ Junior offre aux 10-14 ans quatre ateliers pour expérimenter l’électronique, la robotique, les notions de base et bonnes pratiques du web et des médias sociaux. Ils pourront s’initier à la programmation de jeu vidéo avec l’environnement Scratch; à la création et à l’utilisation d’une chaîne YouTube; à l’assemblage d’une machine à son ou d’un micro-ordinateur. Le 7 avril, réservé aux groupes scolaires, est complet; pour le 8 avril, les inscriptions individuelles sont toujours ouvertes, et gratuites.

Voir les détails du WAQ Junior et accéder au lien pour s’inscrire.

Les 14-15 avril, ce sera au tour des 50 ans plus, qu’ils soient novices ou plus avancés, de profiter d’un WAQ Senior. Ils sont invités à apporter leurs tablettes, ordinateurs et téléphones intelligents aux ateliers offerts en collaboration avec Alaviva, qui se donne pour mission d’enchanter la vie des aînés par des activités de qualité diversifiées.

« Le but est de faire du numérique un allié à la qualité de vie. […] De faire découvrir le potentiel du numérique, permettre d’apprivoiser des concepts, des outils et des applications, offrir des occasions de les expérimenter. Guider, dépanner et rassurer des participants. Nous avons identifié trois thématiques bien associées à la vie des aînés : l’information et les médias sociaux, la gestion des finances en ligne et les souvenirs à préserver et à partager (loisir créatif, entretien des liens familiaux et amicaux) », résume Andrée Pelletier, directrice du développement de Alaviva.

Voir les détails du WAQ Senior et accéder au lien pour s’inscrire.

De l’architecture au carré de sable

Tout au long de la Semaine numérique, des activités spéciales ont lieu dans le réseau de la Bibliothèque de Québec, dont plusieurs à la bibliothèque Gabrielle-Roy. Gratuites, elles requièrent dans certains cas une réservation préalable. Elles vont de l’exposition architecturale aux ateliers d’initiation à des logiciels, de la projection de film au carré de sable en réalité augmentée.

Chaque année, des étudiants de l’École d’architecture de l’Université Laval supervisés par le professeur Samuel Bernier-Lavigne travaillent sur des édifices marquants de villes de différents pays. Ils les modélisent à l’aide de logiciels avant d’en fabriquer des maquettes avec les outils numériques du Fablab de l’École d’architecture : imprimantes 3D, découpeuses laser, fraiseuses à commandes numériques… Jusqu’au 15 avril, on peut découvrir le travail qu’ils ont réalisé cette année dans l’exposition Architecture numérique conception et fabrication à la bibliothèque Gabrielle-Roy

Les documentaires H+Umanité augmentée de Jacinto Carvalho et Jérémy Fauchoux et Comment je suis devenue invisible de Alexandra Ranz abordent des enjeux de l’heure : la robotisation de activités humaines et la protection des données personnelles sur Internet. La bibliothèque Gabrielle-Roy en propose plusieurs représentations cette semaine.

Les 7 et 8 avril de 10 h à 16 h, les plus jeunes pourront s’amuser avec le Carré de sable en réalité augmentée. Ce dispositif d’interaction avec un environnement 3D a été développé au Centre de recherche en géomatique, dont un professeur sera présent sur place. Grâce à la technologie de la réalité géospatiale augmentée, il permet de modifier les reliefs du sable, de créer de la pluie, et de voir les effets de sa création en temps réel.

Voir les détails de la programmation complète de la Semaine numérique dans les bibliothèques.

Matinées numériques

De 7 h 30 à 9 h, trois Matinées numériques gratuites sont offertes par l’Institut technologies de l’information et sociétés (ITIS) de l’Université Laval, en collaboration avec Le CAMP, le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécois (CRILCQ) et l’Unité mixte de recherche en sciences urbaines (UMRsu).

Celle du mardi 10 avril à la bibliothèque Gabrielle-Roy abordera le storytelling : L’art de raconter par le numérique. Elle réunira cinq panélistes : Bruno Marchand, réalisateur chez Kabane; Samuel Matteau, cinéaste; Elisabeth Mercier, professeure au  Département de sociologie de l’Université Laval; Anne-Josée Lacombe, responsable de la médiation numérique, Musée national des beaux-arts du Québec; René Audet, directeur du Laboratoire Ex Situ et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécois (CRILCQ) de Université Laval

Le mercredi 11 avril au CAMP, la discussion portera sur L’innovation au service de la mobilité urbaine. Y prendront part David Audrain, responsable technique chez Coyote Amérique; Caroline Arnouk, fondatrice de OPA Technologies; Benoit Balmana, directeur de Technopôle IVÉO; David Landry, étudiant à la maîtrise en informatique à l’Université Laval; Mir Abolfazl Mostafavi, professeur au Département de sciences géomatiques de l’Université Laval

Toujours au CAMP, le jeudi 12 avril, le spectre de « Big Brother » planera sur le panel Quelles frontières entre vie numérique et vie privée? On y entendra Dominic Cliche, conseiller en éthique à la Commission de l’éthique en sciences et technologies; Guillaume Ducharme, vice-président Communications et affaires corporatives au CEFRIO; Stéphane Roche, professeur au Département de sciences géomatiques de l’Université Laval; Patrick Turmel, professeur à la Faculté de philosophie de l’Université Laval; Joëlle Tremblay, auteure, chroniqueuse et enseignante de philosophie au Cégep de Granby.

Voir les détails des Matinées numériques.

Plusieurs autres activités pour différents publics sont offertes, dans d’autres lieux de la ville de Québec, durant la Semaine numérique. On peut consulter la programmation complète au https://semainenumerique.com/programmation/