Verdir Saint-Roch : des arbres et une nomination au Prix Action David Suzuki | 24 novembre 2017 | Article par Stéphanie Vincent

Crédit photo: Verdir Saint-Roch

Verdir Saint-Roch : des arbres et une nomination au Prix Action David Suzuki

Vous aurez peut-être remarqué que plusieurs arbres et arbustes sont apparus dans le quartier cet automne. La concertation Verdir Saint-Roch se cache derrière ces arbres fruitiers. Elle comptait les dévoiler officiellement avant la neige lorsqu’une nouvelle inattendue lui est parvenue : Verdir Saint-Roch figure parmi les 10 finalistes pour le Prix Action David Suzuki, soumis au vote du public dès aujourd’hui et jusqu’au 3 décembre.

La concertation, formée de plusieurs dizaines de citoyens qui habitent et fréquentent Saint-Roch et d’une quinzaine d’organismes, a eu un été 2017 bien rempli de jardinage collectif et d’ateliers pour tous avant d’amorcer un nouveau projet axé sur les arbres fruitiers. Ce sont 28 arbres, 37 arbustes et 18 grimpantes qui ont été plantés depuis le début de l’automne, sur une douzaine de sites, résume Lisa-Ann Allain, embauchée pour faciliter la coordination de ce projet, soutenu par Environnement et Changement climatique Canada ainsi que la Ville de Québec.

Le potager collectif de Verdir Saint-Roch sur la rue Saint-Joseph Est, à La Nef, en a accueilli certains. D’autres sont allés de l’autre côté de La Nef, au coin des rues Caron et Saint-François Est, sur un site qui a été préalablement déminéralisé. Des commerces et des particuliers ont aussi reçu des arbres et arbustes fruitiers.

Des fruits dès l’an prochain

Pommiers, pommetiers, amélanchiers, poiriers, pruniers, caraganiers, lilas japonais, mûriers pleureurs, bleuetiers, camérisiers, ronces, groseilliers ne sont que quelques-unes des essences d’arbres et d’arbustes qui ont été plantées. Certains sont venus remplacer des arbres malades ou très âgés, d’autres ont été mis en terre à de nouveaux endroits.

On estime qu’une centaine de personnes ont participé aux activités liées au projet d’arbres fruitiers. Un plus grand nombre de citoyens en bénéficient désormais chaque jour, en fréquentant les lieux végétalisés. Il sera aussi possible de cueillir des fruits sur certains sites dès l’an prochain. Le projet se poursuivra jusqu’en 2019, et il n’entrera pas en dormance pour l’hiver, assure Lisa-Ann Allain.

Pour l’année prochaine, nous avons déjà localisé quelques sites chez des citoyens, mais aussi dans des lieux plus ouverts au public. Nous souhaitons planter environ 44 arbres et environ 150 arbustes, grimpants et vivaces. Cet hiver, nous réaliserons aussi une formation sur la permaculture, ainsi que sur la conduite et la taille des branches.

Une reconnaissance prestigieuse et un appel au vote

Pour l’ensemble de ses actions, du potager collectif aux arbres fruitiers en passant par les ateliers gratuits et la mise en réseau de sites verts satellites, Verdir Saint-Roch est en nomination pour le Prix Action de la Fondation David Suzuki. Ce prix « souhaite reconnaître l’engagement citoyen et mettre en lumière les projets de ces personnes qui, chacune à leur façon, posent des actions concrètes pour impulser des changements socio-environnementaux dans leur communauté ».

Seule finaliste de la région de Québec, Verdir Saint-Roch court la chance de remporter une bourse, qui contribuera à soutenir ses activités de jardinage et d’animation en 2018, et la visite de David Suzuki.

La population est invitée à voter pour l’initiative de son choix d’ici le 3 décembre à 23h59 au https://fr.davidsuzuki.org/passez-a-laction/prix-action/