Saint-Roch Expérience 2017 : création locale à l’honneur | 21 août 2017 | Article par Jessica Lebbe

Louis Bellavance (3E), Alexandrine Cardin-Dubé (SDC St-Roch) et Arnaud Cordier, programmateur du volet musique de Saint-Roch Expérience.

Crédit photo: Jessica Lebbe

Saint-Roch Expérience 2017 : création locale à l’honneur

Misant à nouveau sur l’alliance musique, cuisine et arts, Saint-Roch Expérience sera de retour les 16 et 17 septembre prochains pour une 2e édition. Dès 14 h, les visiteurs pourront arpenter la rue Saint-Joseph Est, piétonne pour l’occasion entre les rues de la Couronne et Caron, et goûter les spécialités de 40 restaurateurs de Saint-Roch. Des surprises musicales gratuites les attendront aussi à l’intérieur des commerces…

C’est la grande nouveauté de Saint-Roch Expérience cette année : 3E, organisateur de l’événement, met les projecteurs sur 10 artistes émergents de Québec pour sa programmation musicale.

Plutôt que de parler de relève, je préférerais parler de création locale. Les artistes de la programmation peuvent jouer autant à Québec qu’en Chine. Je ne sais pas ce que mangent les artistes de Québec depuis quelques années, mais c’est très bon pour leur créativité !, affirme Arnaud Cordier, programmateur de Saint-Roch Expérience.

3E a choisi de sortir les artistes de leur zone de confort pour les faire jouer dans des lieux inusités. Laurence Castera, Val Thomas et Laura Lefebvre joueront à l’Intermarché et Ego Death, dans l’Édifice CSQ. D’autres lieux diffuseurs de musique à l’année accueilleront aussi des prestations, comme les bureaux de Coyote Records, où se produiront The Seasons et Anatole, et L’Ampli de Québec pour Medora. Une seule scène sera installée en extérieur, devant Fresk, où Gab Paquet, Harfang et Caravane seront en spectacle. Les dix artistes choisis joueront trois sessions de 30 minutes le samedi 16 septembre dès 15 h.

À 21 h, la soirée se poursuivra à l’Impérial Bell avec un grand spectacle gratuit où des musiciens de la scène locale seront en formule jam. Koriass, Pascale Picard, Gabrielle Shonk, Tire le Coyote et The Seasons sont les artistes confirmés jusqu’ici.

MHD, rappeur français d’origine guinéenne et sénégalaise âgé de 22 ans, sera la seule tête d’affiche internationale qui conclura Saint-Roch Expérience le dimanche 17 septembre à 20 h à L’Impérial Bell.

MHD fait sensation aux États-Unis, en Europe et crée même des émeutes à Montréal. On n’en est pas à ce phénomène à Québec, mais on espère que ça sera l’occasion pour lui de se faire connaître, raconte Arnaud Cordier déjà conquis.

La première partie reste encore à confirmer.

Fêter l’offre alimentaire du quartier

Côté cuisine, la recette reste fidèle à la première édition : 40 chefs et propriétaires de restaurants ou de bars de Saint-Roch seront dans la rue Saint-Joseph pour faire goûter leurs spécialités. Créées spécialement pour l’événement ou issues du menu régulier, les bouchées seront servies au coût de 1 $ à 3 $ « pour que les visiteurs puissent goûter de tout », explique Alexandrine Cardin-Dubé, directrice de la SDC St-Roch.

Ainsi, vous pourrez goûter le traditionnel méchoui de la Boucherie Eumatimi, les beignes de Saint-Henri micro-torréfacteur, les thés pétillants de Camellia Sinensis, les pâtisseries du Croquembouche ou les tacos du Deux 22. Même les nouveaux venus seront intégrés à la fête, comme Le Voisin resto buvette. Ateliers et saveurs présentera plusieurs démonstrations culinaires sur scène, retransmises sur grand écran pour l’occasion.

Face à la présence importante de brûleries dans le quartier, Saint-Roch Expérience présentera aussi un concours de latte art (motifs tracés à la surface du café avec du lait chauffé à la vapeur). La Saint-Roch, bière officielle de l’événement brassée par La Barberie et Noctem Artisans brasseurs, sera de retour dans une nouvelle recette.

C’est une session IPA entre 4 et 4,5 % d’alcool avec des houblons qui vont plus offrir des arômes de fruits exotiques que de l’amertume. C’est un breuvage très accessible pour, on l’espère, démocratiser la bière de microbrasserie auprès de plus de 20 000 personnes ! C’est une belle opportunité pour nous, explique Benoît Magnan, directeur des ventes de La Barberie.

Certains bars et restaurants comme Laurentien buvette gourmande serviront La Saint-Roch dans leur commerce pendant l’événement.

Créations en direct d’œuvres d’art

Enfin, le volet arts offrira son lot de surprises pendant Saint-Roch Expérience. Quatre vitrines seront aménagées et animées en temps réel par des artistes des Ateliers du Réacteur : la pharmacie Jean Coutu, La Bordée, le salon de coiffure Chez Marcus et la Librairie Pantoute seront donc métamorphosées !

Dans le cadre du projet D’un mur à l’autre de la Fondation du Carrefour jeunesse-emploi de la Capitale Nationale, plusieurs artistes créeront une peinture murale, qui prendra forme tout au long de l’événement sous les yeux des visiteurs.

Si certains ont la piqûre pour s’initier à l’art ou poursuivre sa découverte, ils pourront visiter les kiosques de plusieurs organismes culturels du quartier, tels qu’Engramme et la Maison des métiers d’art. Tempo Swing animera la rue Saint-Joseph avec plusieurs performances dansées.

Une Zone famille est également prévue avec des animations pour les enfants, avec la Joujouthèque Basse-Ville et Commun’Action 0-5 ans.

Saint-Roch Expérience aura lieu, beau temps, mauvais temps, les 16 et 17 septembre dès 14 h sur la rue Saint-Joseph entre les rues Caron et Couronne. L’événement et les spectacles sont gratuits (excepté MHD le 17 septembre).