Saint-Roch dans les années 1960 (10) : rue Saint-Joseph avant le mail

1968-05-archives-photographe

« Saint-Roch dans les années 1960 » vous propose une incursion dans les souvenirs du quartier Saint-Roch à travers des archives photographiques et mémoires de sources précieuses.

Jocelyn Paquet possède une imposante collection de fonds de négatifs documentant l’histoire contemporaine des quartiers centraux.Par exemple, la scène à la une est l’une des 11 images provenant du fonds du collectif de photographes du Soleil, Photo Moderne, diffusées sur la page Facebook du gestionnaire des Archives du photographe :

La vie dans le quartier Saint-Roch autour de la fontaine de la Place Jacques-Cartier ou en se promenant sur la rue Saint-Joseph. C’est en mai 1968. », évoque Jocelyn Paquet.

Rue Saint-Joseph EstCi-contre, la photo comparative a été prise en date du 12 mai 2017. Des nostalgiques regrettent sans doute le « retour de l’automobile » sur Saint-Joseph depuis l’enlèvement du toit du mail il y a dix ans…Un chapitre du site Saint-Roch, une histoire populaire est consacré au contexte qui avait mené en 1966 à la piétonnisation de l’artère :

Le mail Saint-Roch, sans toit, s’étend [alors] jusqu’à Saint-Sauveur. La ville et les marchands investissent 75 000 $ pour repeindre la chaussée, planter des arbres et poser des bancs. Rapidement, on songe à recouvrir la rue… »

Réalisé huit ans plus tard, le mail couvert s’étendra sur une section plus restreinte de la rue Saint-Joseph, soit de la rue de la Couronne jusqu’à la rue Monseigneur-Gauvreau.Voir le billet précédent de la série : Édifice commercial à l’angle de la Couronne – Charest.