La Champagnerie, un an et quelques centaines de sabrages plus tard | 14 novembre 2017 | Article par Laurence Tascherau

Crédit photo: Les Festifs

La Champagnerie, un an et quelques centaines de sabrages plus tard

Le 8 novembre dernier, le bar à sabrage La Champagnerie, sur la rue Saint-Joseph Est, nous invitait à venir célébrer son premier anniversaire dans le quartier Saint-Roch. Pour l’occasion, le propriétaire, Mohamed Chenouni, avait mis le paquet afin d’épater la galerie.

À manger et à boire !

Pour débuter la soirée, nous avons été chaleureusement accueillis par un verre de mousseux, gracieuseté de la maison. Nous étions ensuite invités à nous servir au bar à fromages et charcuteries artisanales ou encore au bar à huîtres et fruits de mers. Mes papilles gustatives furent d’ailleurs enchantées de l’accord mets et vins, qui mariait parfaitement le côté salin des fruits de mers avec les notes plus sucrées, sur la poire et les agrumes, du Code Rouge de Gérard Bertrand, un blanc de blanc de la région de Limoux. Enfin, une fontaine de chocolat était mise à notre disposition : de quoi ravir toutes les dents sucrées présentes au 6 à 8. Un vrai délice !

Burlesque et Live Band au rendez-vous

Côté divertissement, la soirée ne manquait certainement pas de pétillant. À tour de rôle, danseuses burlesques, le groupe de musique les Midnight Flight et DJ Andrei se sont partagé la scène, au grand plaisir de tous ceux souhaitant digérer en se laissant entraîner par la musique.

Le spectacle de burlesque a certainement su plaire à la majorité, alors que tous ont délaissé la nourriture pour se diriger à l’avant-scène afin d’admirer les danseuses se dénuder sensuellement jusqu’à se retrouver en petite tenue. Leur ont succédé les Midnight Flight, qui ont enchaîné plusieurs classiques populaires connus des plus ou moins jeunes. Finalement, DJ Andrei a su bien finir la soirée, alors que plusieurs se sont dirigés vers le plancher de danse jusqu’aux petites heures du matin.

La Champagnerie de tous les jours, c’est quoi ?

La soirée d’anniversaire haute en couleurs était bien représentative de ce qu’est, au quotidien, le bar à sabrage, qui n’a évidemment rien de monochrome. Permettez-moi de vous transporter en juin dernier, lors de ma première visite à la Champagnerie. Mes amis m’avaient fait la surprise de m’y emmener pour mon anniversaire. Étant déjà amatrice de bulles, la carte d’alcools a dépassé mes attentes, avec plus d’une centaine de bouteilles de mousseux et champagnes, entre 45$ et 1200$ la bouteille. De quoi plaire aux moins connaisseurs comme aux plus grands amateurs.

Notre serveur, Mohammed, s’est fait un devoir de nous faire vivre l’expérience ultime de la Champagnerie. Mis au courant de mon anniversaire, il nous a offert la première bouteille, à condition évidemment, que je l’ouvre à l’aide d’un sabre d’une quinzaine de pouce… Rassurez-vous, personne n’a été blessé ! Une fois le verre à la main, notre serveur nous a expliqué que, comme tous les jeudis, c’était la soirée « bar à crus » et que nous pouvons profiter de rabais sur les huîtres, ceviches, tartares, homards, oursins, et j’en passe.

Après avoir goûté aux huîtres accompagnées de leur délectable mignonette maison, nous avons commandé une deuxième bouteille. Un ami, plus téméraire, aidé des instructions de Mohammed, a poppé le mousseux avec un simple pied de flûte ! La Champagnerie ne se proclame pas « bar à sabrage » pour rien.

Pour une expérience tout aussi effervescente à Montréal, le bar à sabrage y a aussi un grand frère sur la rue Saint-Paul.

La Champagnerie
802 rue Saint-Joseph Est
418 614-9802