Hearthstone Championship Tour au Meltdown : calibre international, partie locale | 19 septembre 2017 | Article par David Tardif

Crédit photo: Blizzard Entertainment

Hearthstone Championship Tour au Meltdown : calibre international, partie locale

Joueurs concentrés, stratégies de jeu bien réfléchies, pression du championnat du territoire américain… sur la rue du Parvis. Le Meltdown de Québec était l’un des lieux hôtes de l’étape du continent américain du Hearthstone Championship Tour samedi et dimanche derniers. Nous nous y sommes rendus.

Il s’agissait d’un tournoi qualificatif en vue de la finale mondiale, qui se jouera en direct et devant public à Los Angeles à la mi-octobre.

Compétition en mutation

Le Meltdown a reçu six joueurs du top 64 des meilleurs joueurs. Le bar de e-sport était responsable de s’assurer du respect des règles, pour éviter toute forme de tricherie. Dans un tel tournoi, on peut dire qu’on est très loin de quelques amis qui jouent en réseau. C’est l’entreprise Blizzard Entertainment qui est derrière le jeu et le championnat. Elle est aussi commanditaire de l’aréna où la finale se jouera, et elle ne se gêne pas pour faire les choses en grand!

Depuis les dernières années, les compétiteurs de sport électronique (e-sport) sont en pleine mutation. Les meilleurs joueurs au monde sont commandités, ils gagnent de très grosses bourses, de la même façon que les meilleurs sportifs. Leur renommée est très grande. Ils deviennent des avatars de chair et de sang qui se nomment Cydonia, Luker, Monsanto, Purple, RPBalance et Fibonacci.

Un rassemblement d’initiés

Lors de notre visite, quelques spectateurs regardaient la retransmission de la partie en direct tout en jouant en parallèle. Le Meltdown sait recevoir, cela ne fait aucun doute, avec petit buffet et un environnement spécialement conçu pour le joueur. Les parties étaient même commentées et analysées par un duo de commentateurs qui n’avait rien à envier à ceux des sports professionnels.

Pour le spectateur peu aguerri, l’expérience s’avérait moins agréable : on tombait littéralement dans un univers très hermétique. Heureusement, le personnel sur place était très généreux d’explications, heureux de partager ses connaissances sur le jeu et sur le Meltdown. Il était quand même ardu, pour un profane, d’apprécier à sa juste valeur cette expérience de e-sport.

N’empêche, il était intéressant de savoir que des joueurs de calibre international jouaient à Québec, dans Saint-Roch. Peu importe notre niveau de connaissances, ça, on était en mesure de le comprendre, et de l’apprécier!

Meltdown Québec
441 rue du Parvis
581 986-4958