Courir aux abris : bouger pour l’aide à l’itinérance | 8 juillet 2017 | Article par Suzie Genest

Image : Courir aux abris

Courir aux abris : bouger pour l’aide à l’itinérance

Fraîchement dévoilé par l’Archipel d’Entraide, l’événement sportif Courir aux abris invite jeunes et moins jeunes à bouger le dimanche 22 octobre 2017 au profit de leur santé et d’une bonne cause : l’aide aux sans-abri.

Une course qui rassemble et sensibilise

L’idée d’une course-bénéfice pour soutenir l’aide à l’itinérance est née de la rencontre entre l’Archipel d’Entraide et Fergus Brett, fondateur et directeur de l’Académie de soccer Pro-Foot, mais aussi coureur amateur. En découvrant l’organisme et sa directrice Diane Morin grâce au fils de cette dernière, l’entraîneur Dominic Morin, il a été marqué par sa mission et son impact.

Fergus Brett. Photo : Académie de soccer Pro-Foot

Les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale, d’itinérance, d’exclusion sociale trouvent à l’Archipel d’Entraide des lits de dépannage, mais aussi des services d’insertion résidentielle, de relocalisation, de suivi. L’organisme publie le magazine La Quête et en coordonne les camelots. Il collabore au projet d’accès au logement Porte-Clés, ainsi qu’avec la Clinique SPOT et le Comité des maisons de chambres de Québec, entre autres.

Courir aux abris rejoint des préoccupations chères à M. Brett : redonner à la communauté, encourager la course chez les jeunes, propager le goût de l’activité physique, faire sortir les gens l’automne. En marge de la Nuit des sans-abri du vendredi 20 octobre 2017, l’événement se veut un geste de solidarité, une occasion de se sensibiliser aux réalités des sans-abri et des organismes d’aide de Québec. Des bénévoles des domaines de l’éducation et du sport comme Fergus Brett y participent, mais aussi les organismes membres du Regroupement pour l’aide aux itinérants et itinérantes de Québec (RAIIQ) et des entreprises. Lambert Somec, installé à la limite du parc industriel Saint-Malo, en est le présentateur principal.

Courir et aider à son niveau

Conçue pour des participants de tous âges, débutants autant que coureurs aguerris, la course propose plusieurs niveaux d’épreuve : 1 km, 5 km, 10 km et 15 km. La formule se veut aussi une incitation à courir en famille, entre amis. Elle donnera l’opportunité de découvrir la nature en ville le long de la rivière Saint-Charles et un pan du paysage des organismes communautaires locaux.

La course débutera à l’angle des rues Saint-Joseph Est et Caron, à La Nef, l’ancienne église Notre-Dame-de-Jacques-Cartier, où l’Archipel d’Entraide a ses bureaux. Elle empruntera le boulevard Langelier vers le parc Victoria, pour gagner la parc linéaire de la rivière Saint-Charles. Le trajet passera à proximité d’organismes oeuvrant en itinérance, pour se terminer à son point de départ. Musiciens de rue, artistes du cirque et animations l’agrémenteront au poste d’accueil et d’arrivée ainsi qu’au premier kilomètre du parcours, et l’épreuve sera chronométrée.

Il en coûte de 12 $ à 30 $ pour s’inscrire. Il est également possible de faire un don au montant souhaité, sans courir, ou de s’impliquer comme bénévole. Les profits iront aux programmes d’aide financière pour l’insertion résidentielle ouverts aux partenaires de l’Archipel d’Entraide et de son service Accroche-toit.

Pour tous les détails, pour s’inscrire ou se joindre comme bénévole, on peut visiter la page web de Courir aux abris.