Aurore : Souffler le vent dans ses voiles

Aurore
Crédit photo : Alexis Vigneault

Entre poésie et mélodie, quelque part entre les pianos publics de Saint-Roch et de Limoilou, un projet inspirant prend forme sous le nom d’Aurore.

Aurore — étrange et majestueuse créature aussi poétique que marginale — est un ensemble d’expression poétique et libertaire aux accents intemporels. »

C’est ainsi que se présente le groupe de Québec sur sa plate-forme web. Avec pareil descriptif, on se doute que ce collectif d’artistes fera des vagues dans le paysage musical actuel. Riche de la fusion des idées créatrices d’Émile Vigneault (poésie), de Philippe Bourque (piano/voix), de Louis-Solem Pérot (violoncelle) et de Catherine Mailloux (violon/chant), on peut dire qu’Aurore a vu le jour à cause d’une surdose de mots.

Il y a 2 ans, Émile avait beaucoup de textes dans son tiroir et soudainement, s’est mis à chercher des collaborateurs. On s’est rencontré un peu par hasard, d’abord pour jammer et s’amuser à mettre de la musique sur les paroles d’Émile. C’est devenu un projet hyper sérieux et depuis 6 mois, on a la pédale du gaz au fond », explique Philippe Bourque.

a3751135726_10Faire les vagues à contre-courant

Un brin décalé des tendances actuelles, la formation emprunte à la candeur exubérante de Claude Léveillé et de Sylvain Lelièvre, mais aussi à des formes musicales progressives. Un piano, des mots qui volent haut et des arrangements de cordes enveloppants tendent ainsi à faire renaître la musique orchestrale francophone qui a marqué le Québec des années 1950-60. Avec déjà plus d’une trentaine de chansons dans son répertoire, Aurore a pourtant choisi de produire un mini-album, pour se présenter au public. En si peu de temps, titre de son premier maxi, aura permis au groupe de se connaître davantage et d’apprendre toutes les étapes de conception d’une œuvre musicale.

Ça démontre du sérieux dans notre démarche, souligne Louis-Solem. Le spectacle qu’on présente, c’est pas juste une œuvre musicale, c’est une œuvre complète. C’est pour ça que sur l’album, on a quatre chansons et cinq poèmes. La poésie, est le moteur du groupe et on voulait mettre ça de l’avant. »

Au terme d’une résidence de création de quatre jours, Aurore a lancé son disque le 19 avril dernier, au Cercle. Avec beaucoup d’audace et d’idées de grandeur, le groupe a su créer un spectacle pluridisciplinaire où l’esthétique visuelle semble prendre une place presque aussi importante que la musique et les mots. Lorsque le vent est du bon bord, on y retrouve même Pénélope, emblématique bateau qui embarque les mots d’Aurore et les fait voyager à travers les oreilles.

  • Aurore lancera son EP En si peu de temps à la salle Claude-Léveillé de la Place des Arts le 11 mai prochain.
  • L’album est disponible dès maintenant sur Bandcamp, iTunes et Spotify.
  • Pour en savoir davantage sur le groupe, visitez son site web officiel