Les actifs diversifiés de l’Accorderie de Québec

entrée_Accorderie_de_Québec

Sans doute connaissez-vous les Accorderies – des coopératives ou des organismes à but non lucratif présents dans 13 régions de la province, qui mettent à la disposition de leurs membres un système pour l’échange de services de toutes sortes. Saviez-vous que l’Accorderie de Québec, dans Saint-Roch, est la pionnière du réseau et qu’en plus des services aux membres, elle offre une gamme d’activités publiques ?

Coopération et solidarité dans la diversité

noel_AccorderiedeQuéecL’Accorderie de Québec compte présentement autour de 700 membres; une vingtaine s’ajoutent chaque mois. À leur image, elle se renouvelle et diversifie ses activités au fil du temps. Si la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale est au coeur de sa mission, les AccordeurEs ne sont pas forcément défavorisés ou marginaux – une des valeurs des Accorderies est d’ailleurs la mixité sociale. Des gens de tous profils socioéconomiques adhèrent à la coopérative pour ses valeurs et ses pratiques : solidarité, partage de connaissances et de compétences, achats groupés, lutte au gaspillage et à l’obsolescence programmée…Certains y trouvent des ressources autrement difficiles d’accès pour eux. C’est le cas, entre autres, des jeunes ayant peu d’argent de poche (l’âge minimal pour l’adhésion est de 14 ans), des étudiants étrangers et des nouveaux arrivants – 23 % des AccordeurEs sont issus de l’immigration, ce qui a mené l’Accorderie à développer des liens avec le Centre multiethnique de Québec. On retrouve des AccordeurEs parmi les étudiants en économie de l’Université Laval, qui souhaitent même développer un point de services sur leur campus.jardincollectifjetemcUne Accorderie veille au resserrement des liens entre ses membres, mais aussi au sein de la communauté locale, puisque sa mission touche l’éducation à la coopération et le renforcement des solidarités. Beaucoup d’AccordeurEs sont membres d’autres organismes aux missions connexes, ce qui favorise l’émergence de collaborations. Ainsi, l’Accorderie de Québec est un point de vente des produits de La Baratte, que l’on peut se procurer à prix avantageux le mercredi de 9 h à 19 h et le samedi de 10 h à 13 h. Elle collabore entre autres avec le Marchand de lunettes, avec le Centre Jacques-Cartier pour les groupes d’achats, avec Craque-Bitume et L’EnGrEnAgE pour divers projets. Récemment, elle s’est découvert des affinités avec le nouveau Garage Linux et s’est jointe à la concertation de 15 organismes pour Verdir Saint-Roch.

De la bouffe aux idées : partager = investir + récupérer

Parmi les activités les plus courues, les potlucks végétaliens de l’Accorderie attirent jusqu’à une soixantaine de personnes. Les café-jasettes du mardi après-midi en rassemblent généralement une quinzaine. La salle Bruno-Montour où ces activités ont lieu accueille aussi des soirées de jeux, réflexions, cours et ateliers de création divers des membres, mais aussi des activités d’organismes pairs.boitelivres_Accorderie_de_QuébecL’an dernier, l’Accorderie a ajouté à sa programmation des projections-discussions les deuxième et quatrième mercredis du mois. On y présente des films ayant eu peu de diffusions publiques ici, qui abordent des enjeux liés à la consommation, la décroissance, l’environnement, l’alimentation… Beaucoup de nouveaux visages venus pour le film découvrent l’Accorderie de Québec lors de ces soirées. Depuis une semaine, son entrée sur la rue Saint-François a sa boîte à livres, où tout un chacun peut en déposer et en prendre.donnerie Accorderie mai 2015On aurait tort de croire que joindre une Accorderie, c’est « donner pour une cause ». Les AccordeurEs récupèrent leur investissement. Comme l’expliquait Frédérique Dubeau-Leroux dans son texte de 2014, le système permet d’économiser temps et argent et de s’enrichir mutuellement. Même les Donneries, comme celle qui aura lieu le 21 mai prochain, sont l’occasion pour les donneurs de repartir avec quelque chose.Pour se renseigner sur le membership et faire une demande d’adhésion, il suffit de remplir le formulaire et d’assister à une des rencontres d’information.

L’Accorderie de Québec151A rue Saint-François (La Nef)418 525-0258 poste 226quebec@accorderie.ca

À lire aussi : L’Accorderie : système d’échanges et de services, par Frédérique Dubeau-Leroux.