Rock’n livre, maintenant dans Saint-Roch

Rock_n_livres_2015_etalage

Plusieurs fidèles l’ont suivi, d’autres l’ont retrouvé par hasard. Ce qui est certain, c’est que depuis que Patrice Julien a quitté la rue Saint-Paul pour installer la Bouquinerie Rock’n livre sur Saint-Joseph, de nouveaux clients la découvrent.

Il y a maintenant 12 ans que la bouquinerie Rock’n livre regorge de livres usagés, de disques vinyles, de CD, de quelques cassettes, DVD et affiches vintage. Sa marque de commerce ? Les piles de livres qui s’entassent sur le comptoir…

Là pour rester

Alors que plusieurs libraires d’occasion ferment leurs portes, Patrice Julien est convaincu que les bouquineries sont là pour rester.

Rock_n_livres_2015_CD_cassettesCelles qui persévèrent dans les prochaines années vont réussir à tirer leur épingle du jeu. Contrairement à ce qu’on disait, le livre numérique n’a pas encore tué le marché littéraire. Ça risque de tuer les librairies qui vendent que du neuf par exemple. »

Selon M. Julien, seuls les indépendants se démarqueront, car les grandes surfaces ne gardent que des nouveautés. Il croit que le même phénomène se produira pour le disque compact. Pour l’instant, les vinyles sont plus recherchés que les CD, mais il prétend qu’il y aura également un retour à ce support. « Il y a beaucoup de choses qu’on ne trouvera plus, qui seront recherchées par les collectionneurs. »

Des livres pour tous les goûts

Celui qui a appris son métier sur le tas se spécialise dans la bande dessinée, la littérature en format poche, la philosophie, l’histoire québécoise et l’histoire des régions. « L’histoire, c’est pas des choses que je vends beaucoup, mais j’aime les avoir, pour le patrimoine et la mémoire », dit-il en souriant.

Ce que tu mets dans ton magasin, c’est ce qui va attirer ta clientèle. Ce que je veux, c’est que quand une famille entre dans la librairie, tout le monde trouve quelque chose. Je ne voulais pas que, quand un couple entre, un des deux dise : je vais t’attendre dehors. »

Rock_n_livres_2015_vitrineCette stratégie semble porter fruit, puisque depuis son arrivée dans le quartier, le bouquineur a vu son chiffre d’affaires augmenter.Après 6 mois sur la rue Saint-Joseph, la Bouquinerie Rock’n livre n’a toujours pas fait d’ouverture officielle. Patrice Julien préfère attendre que le sous-sol soit aménagé avant de le faire. « Je suis le seul employé, donc c’est un peu plus long. »

Gérer l’abondance

Si les acheteurs l’ont bien trouvé, les vendeurs aussi. Même si l’offre est grande, Patrice Julien doit faire un tri dans ce qu’on lui propose.

À peine 10 % de ce qui nous est offert est intéressant. Je préfère me déplacer ou prendre des infos au téléphone parce qu’en boutique, quand je dois regarder ça sur le plancher, je passe moins de temps avec les clients qui ont besoin de moi. »

Rock_n_livres_2015_etalage2Même s’il passe ses journées entouré de livres, Patrice Julien sait résister à la tentation d’en acheter pour lui-même.

Je vais toujours avoir un petit faible, c’est certain, mais j’ai appris à me détacher des livres. J’ai trop visité de maisons ou les livres prenaient trop d’importance. J’ai vu les excès de vouloir tout ramasser. Ça m’a complètement guéri ! »

Sa passion pour les livres, c’est maintenant dans sa boutique qu’il la vit.

Bouquinerie Rock’n livre762, rue Saint-Joseph Est418-621-9111