Quand le Cercle laisse place à vos enfants

L'atelier « Les Petits Bruits » de l'artiste montréalaise Magali Babin
L’atelier « Les Petits Bruits » de l’artiste montréalaise Magali Babin, le 15 février dernier au Cercle.
Beaucoup connaissent Le Cercle pour son restaurant et ses indénombrables spectacles pour 18 ans et plus, mais le complexe mutidisciplinaire fait aussi partie du regroupement des Porteurs des droits de l’enfant depuis 2012. D’après la Convention des droits de l’enfant de l’ONU, une cinquantaine d’organismes de Québec ont sélectionné le droit qu’ils souhaitaient défendre en tant que mission à l’année. Le Cercle a choisi le droit d’accès à la culture des 3-9 ans à travers des ateliers hebdomadaires, la plupart du temps gratuits ou sur contribution volontaire.

Des dimanches après-midi réservés aux enfants

On compte beaucoup sur nos collaborateurs habituels pour proposer des activités adaptées aux petits. Le but, c’était d’inscrire l’enfance dans des festivals adultes, que ça soit le Mois de la Poésie ou le Festival de la BD, même si on n’a pas forcément l’habitude de voir les enfants au Cercle. », explique Caroline Simonis, directrice artistique du Cercle.

Les ateliers de la Sphère Enfance au Cercle.Brico-récup, philosophie, musique classique, danse contemporaine, architecture… La Sphère Enfance a, depuis ses débuts, voulu être une « programmation jeunesse parallèle à celle des adultes ». Deux ans plus tard, le Lab Vivant fonctionne désormais par série thématique présentée par un même partenaire. Pour la Brico-Récup, par exemple, c’est la Joujouthèque Basse-Ville, également porteur des droits de l’enfant, qui assure les ateliers une fois par mois. Déjà bien présent dans Saint-Roch et Saint-Sauveur, Le Cercle souhaite toujours renforcer ce lien avec le milieu communautaire.De 3 à 9 ans, les enfants ont leur créneau réservé avec un atelier presque tous les dimanches après-midi au Cercle.

Un lieu d’épanouissement pour les familles

Avec l’organisme Commun’action, le complexe a aussi aménagé un espace à l’entrée du restaurant et une case horaire pour (la) Détente en familletous les lundis de 9 h à 10 h 30. « L’objectif était que les familles puissent venir relaxer et échanger dans un lieu public, à la fois stimulant et sécuritaire pour les enfants », poursuit la directrice artistique.

Ça répondait à un besoin de la population d’avoir un lieu libre où parents et enfants pourraient se rencontrer et réseauter. Commun’action cherchait un endroit, et nous avions les locaux pour le faire. On voulait aussi affirmer notre position sur la place de l’enfance en ville. En général, les enfants sont parkés dans les endroits qui leur sont destinés, mais on les voit assez peu ailleurs en ville. Le Cercle n’est pas un lieu classique pour eux, mais on avait justement envie de dire qu’ils avaient toute leur place dans notre développement culturel. »

On y était : L’atelier Les Petits Bruits par Magali Babin

Les enfants ont pu jouer de tous ces instruments du quotidien avec Magali Babin.Dans le cadre du Mois Multi et du Off Carnaval, Le Cercle avait invité Magali Babinartiste sonore montréalaise qui a initié les petits à « la musique des bruits ». Pas besoin de prérequis musicaux pour participer à l’atelier, ils ont pu découvrir le fonctionnement d’un orchestre en jouant des objets du quotidien comme des bouteilles remplies de sable, des gobelets, des grelots, des papiers d’emballage, des plats en aluminium…Pour Magali Babin, cet atelier proposé par les Productions Super Musique permet surtout de sensibiliser les plus jeunes à une musique trop méconnue de leur milieu :

Avec cet atelier, on veut surtout leur faire découvrir une autre musique, celle des bruits. On leur explique qu’on invente nos propres instruments et que la manière dont on joue, ce n’est pas avec des notes, mais en utilisant tous les sons possibles de l’objet. »

L’atelier ne durait que 45 minutes et pourtant, les enfants ont eu le temps d’assister à un mini-concert et de créer le leur, sous l’égide de Magali Babin :

On leur raconte aussi que les artistes de Super Musique sortent des disques, font des festivals et des carrières avec cette musique des bruits. D’habitude, on présente cet atelier dans les écoles. Aujourd’hui, c’était une première dans un lieu récréatif où les parents étaient aussi invités. J’ai été agréablement surprise de leur coopération pendant l’activité. »Magali Babin a dirigé l'atelier « Les Petits Bruits » au Cercle le 15 février dernier

Treize enfants, dont certains âgés de moins de 3 ans, et autant de parents ont assisté à la première des Petits Bruits à Québec. Tous sont repartis conquis, sourire aux lèvres à l’idée de rejouer de la vaisselle… à la maison !

  • Prochains ateliers de la Sphère Enfance sur Facebook