Place publique éphémère dans Saint-Roch

Source : Le Soleil, Michèle Laferrière, 8 avril 2015 

La cour intérieure de l’ancien complexe funéraire Lépine Cloutier, dans le quartier Saint-Roch, à Québec, se transformera en place publique, cet été, grâce à l’initiative des finissants à la maîtrise de l’École d’architecture.

Ils ont baptisé leur projet SPOT, Sympathique place ouverte à tous, inspiré « d’un mouvement mondial de prise de possession éphémère d’îlots urbains délaissé s» dont ils visent à montrer le potentiel inexploité.Depuis près de 20 ans, les étudiants de l’École d’architecture de l’Université Laval organisent chaque année une collecte de fonds appelée L’Objet, destinée à financer les activités des finissants à la maîtrise. (…)«Ç’a été incroyable», rappelle Élisa Gouin, porte-parole des étudiants. Cet été, ils veulent une fois de plus faire rayonner l’architecture au-delà des murs de leur école et «valoriser la culture émergente». Du 19 juin au 15 août, ils investiront donc la cour intérieure de l’ancien complexe funéraire de la rue Saint-Vallier Est, aujourd’hui propriété d’Olivier Dufour, qui est en train de transformer le lieu en une «centrale créative» appelée Le réacteur. (…)[ Tout l’article. à lire aussi : Collectif Le Banc : investir les endroits oubliés. ]