Le party de cuisine de Pépé et Mononc’ Serge

Pépé et Mononc'Serge
Crédit photo : Courtoisie.

Après une expérience plus que concluante l’an dernier, Pépé et Mononc’ Serge sont de retour sur les planches, en formule duo acoustique, pour une tournée de quelques dates entre Noël et le jour de l’An, dont le 28 décembre à l’Impérial Bell.

Même si l’alliance entre le guitariste et le contrebassiste peut sembler naturelle, c’est après une rencontre chez Médé Langlois (célèbre cultivateur de Neuville et membre du groupe trad-punk Carotté) que l’idée de travailler ensemble a germé. Les deux musiciens s’accompagnent l’un l’autre sur une quinzaine de chansons extraites de leur grand répertoire.

J’ai choisi les chansons à Serge, et Serge a choisi les miennes. Des gros canons, des tounes qui mettent le feu dans place. C’est du gros bonbon. », précise Pépé.

Dialogue avec le public

Il n’y a pas quEn spectacle à l'Impérial Bell.e les fans qui ressortent gagnants lors de cette réunion, les artistes aussi en profitent. Selon eux, l’énergie des deux publics se multiplie, et l’ambiance devient électrique, même si le spectacle est acoustique.

C’est des chansons très participatives, les gens chantent tellement fort, le bâtisse shake. C’est comme un show rock, des fois ça bodysurfe  ! », lance Pépé.

Cette pratique  sera toutefois plutôt périlleuse à l’Impérial Bell, puisque le spectacle est en formule cabaret, avec tables et chaises. Cette disposition n’empêche en rien le dynamisme du spectacle. Mononc’ Serge ajoute :

Quand j’étais petit, il y avait des veillées où tout le monde chantait, le monde n’était pas debout! Tout le monde était assis pis on avait du fun. »

Le contrebassiste est d’ailleurs un peu nostalgique de cette époque, et c’est dans cet esprit qu’ils livrent leur performance :

Dans les années 1980, les gens ont arrêté de chanter et se sont mis à amener des disques. Cette ambiance de chant, de fête, c’est un peu ça qu’on présente. C’est dans la bonne humeur. Les gens peuvent fêter, chanter, prendre un coup. »

La formule assise permet aussi d’avoir une meilleure écoute. Pépé compare la situation à une conversation : «Plus l’écoute est bonne, plus tu peux aller loin. Il s’installe un dialogue. »

Déjà une tradition ?

L’expérience de l’an dernier a incité les deux musiciens à reprendre le spectacle cette année. Celui-ci sera sensiblement le même puisqu’il n’a été offert qu’à quelques reprises. Souhaitant garder une certaine rareté, ils le présentent uniquement dans le temps des Fêtes et dans quelques festivals. Alors qu’ils affichent complet dans quelques villes, à Québec, des billets admission générale ont été ajoutés pour ce concert ouvert à tout public.

En solo

En marge de cette tournée en duo, les deux musiciens poursuivent parallèlement leurs activités respectives. Le guitariste prépare son septième album intitulé Tout le monde veut jouer avec Pépé  sur lequel on retrouvera plusieurs collaborateurs. Réalisé par Marc Déry, sa sortie est prévue pour le mois de mai. Mononc’ Serge, quant à lui, continue de sillonner le Québec et vient tout juste de lancer le vinyle Mon voyage au Canada en édition limitée de 500 copies.

  • Pour plus d’information et pour acheter des billets pour le spectacle de Pépé et Mononc’ Serge le 28 décembre à 21 h, visitez le site de l’Impérial Bell.